• A darker shade of magic | V.E. Schwab

     

     

    Kell is one of the last Travelers—magicians with a rare, coveted ability to travel between parallel universes—as such, he can choose where he lands.

    There’s Grey London, dirty and boring, without any magic, ruled by a mad King George. Then there’s Red London, where life and magic are revered, and the Maresh Dynasty presides over a flourishing empire. White London, ruled by whoever has murdered their way to the throne—a place where people fight to control magic, and the magic fights back, draining the city to its very bones. And once upon a time, there was Black London...but no one speaks of that now.

    Officially, Kell is the Red Traveler, personal ambassador and adopted Prince of Red London, carrying the monthly correspondences between the royals of each London. Unofficially, Kell is a smuggler, servicing people willing to pay for even the smallest glimpses of a world they’ll never see—a dangerous hobby, and one that has set him up for accidental treason. Fleeing into Grey London, Kell runs afoul of Delilah Bard, a cut-purse with lofty aspirations, who first robs him, then saves him from a dangerous enemy, and then forces him to spirit her to another world for a proper adventure.

    But perilous magic is afoot, and treachery lurks at every turn. To save all of the worlds, Kell and Lila will first need to stay alive—and that is proving trickier than they hoped.

     

     

     Lecture en V.O.

    Lecture commune avec choulie.

     

    « I'd rather die on an adventure than live standing still. »


    Tous les lecteurs anglophones ne cessent de s'extasier devant le travail de V.E. Schwab et j'avoue que j'étais très curieuse de découvrir son univers. C'est tout d'abord le one-shot Vicious qui m'a interpellée, puis est arrivée LA sortie événement de l'auteur, ce premier tome : A darker shade of magic.


    J'ai toujours quelques appréhensions quand je commence la lecture d'un livre qui est aussi adulé par tant de monde... Peur de ne pas aimer. Autant vous dire que ce roman a presque restauré ma foi en l'humanité ! Bon, d'accord, j'exagère peut-être un peu... Beaucoup ? Bon, OK, vous êtes durs en affaires !;-) Tout ça pour dire que ce premier tome mérite son succès.


    Dans le monde de Kell, notre héros, il y a trois Londres bien distinctes : Red London, White London et Grey London. Plus une 4e Londres-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom : Black London.


    « Grey for the magic-less city.
    Red, for the healthy empire.
    White for the starving world. »


    Les différentes Londres sont scellées et personne ne peut voyager de l'une à l'autre sauf les Antari. Ces derniers sont un peu une espèce en voie d'extinction : il n'y en a plus que deux, dont Kell. Leur mission est celle d'un messager : ils portent les lettres que s'adressent les souverains des différentes Londres. Mais Kell a pour habitudes de collectionner des babioles de tous les Londres, ce qui est totalement illégal... Pas bien... Et c'est au cours d'un de ses voyages qu'il entre en possession de quelque chose de dangereux. Quelque chose qui ne devrait pas exister. Quelque chose pour laquelle certaines personnes tueraient... C'est alors qu'il rencontre Lila, une voleuse des rues. Leur aventure commence...

    J'ai beaucoup aimé les personnages de Kell et Lila. Kell est un Antari, mais il n'est pas tout puissant. J'ai aimé les nuances que lui donne l'auteur, même si j'aurais aimé en savoir plus sur son passé et ce qui fait qu'il est ce qu'il est dans ce premier tome. Lila est mon personnage chouchou de ce premier tome : elle est intrépide, pleine d'humour et de sarcasme, elle rêve d'aventure mais n'en a pas moins une vision aiguisée de la réalité.


    « You have a house if not a home.You have people who care for you if not about you. You may not have everything you want, but I'd wager you have everything you could ever need, and you have the audacity to claim it all forfeit because it is not love. Love doesn't keep us from freezing to death, Kell, or starving, or being knifed for the coins in our pocket. Love doesn't buy us anything, so be glad for what you have and who you have because you may want for things but you need for nothing. »


    « Some people steal to stay alive, and some steal to feel alive. Simple as that. »


    Au niveau de la narration, j'avoue que je n'étais pas convaincue par les cent premières pages... Je trouvais l'ensemble plat, voire presque ennuyeux... Heureusement, une fois que nos deux comparses se rencontrent, tout va beaucoup plus vite et l'on ne s'ennuie pas une minute.

    La construction de l'univers est excellente, avec un système de magie que je n'avais jamais vu jusque là.


    « The first thing about magic that you have to understand, Lila, is that it is not inanimate. It is alive. Alive in a different way than you or I, but still very much alive. »


    La seule chose que je pourrais reprocher à la narration, c'est que nous n'avons pas vraiment de toile de fond à l'histoire. On ne connaît pas le passé de nos personnages, on ne visite qu'une ville dans chaque « monde »... D'autre part, l'auteur nous laisse à la fin sans cliffhanger : c'est une vraie fin, ce que j'ai apprécié. L'histoire que nous raconte ce livre est terminée, avec une conclusion satisfaisante. C'est comme savoir qu'il y a d'autres livres à venir, mais en même temps avoir le sentiment que les problèmes du premier tome sont résolus. Néanmoins, de nombreuses questions restent sans réponse, ce qui me fait attendre le tome 2 avec impatience !


    « One adventure at a time. »


    En bref, j'ai adoré cette lecture malgré quelques points de détail qui auraient mérité un approfondissement plus poussé. Vivement le tome 2 !!

     

    « [RESULTATS] Concours #1 | 5 000 VisiteursRebel Belle, book 2 : Miss Mayhem | Rachel Hawkins »

  • Commentaires

    1
    Mardi 23 Juin 2015 à 15:47

    Tiens, je ne connais pas ! Moi aussi, je me méfie quand le livre est attendu et l'auteur adulé...j'ai un esprit de contradiction ! ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :