• Alif l'Invisible - G. Willow Wilson

    http://i73.servimg.com/u/f73/11/00/90/92/couv1910.jpg

     

    résumé2

     

    Alif est un jeune hacker vivant dans un pays du Golfe Persique où s’exerce la censure d’état. Cachés derrière leurs écrans, Alif et ses acolytes rêvent d’une révolution et s’adonnent à quelques menues tâches subversives, moyennant finances. Une routine qui se voit brusquement perturbée lorsque notre jeune génie de l’ordinateur tombe amoureux d’une princesse rencontrée sur le net qui lui confie une mission : protéger un manuscrit ancien, rare, oublié, et qui recèle un savoir occulte, la promesse d’une toute-puissance. À peine ressurgi, le livre va en effet déchaîner une avidité sans pareille et brusquement confronter Alif le geek avec le monde réel. Devenu malgré lui une sorte d’apprenti sorcier sur ordinateur, Alif se lance dans une folle épopée, entraînant avec lui son amie de toujours, Dina. Ils y croiseront les djinns et les démons d’un monde étrange, un honorable vieux sage caché dans une mosquée, et gagneront l’appui de surprenants alliés avant qu’au terme d’un périple initiatique, Alif affronte son pire ennemi, sorte d’alter ego sombre et tyrannique.

     

    mon avis2

     

    Tout d'abord, je tiens à remercier Babelio ainsi que les éditions Buchet-Chastel pour m'avoir permis de participer à ce partenariat.

     

    Nous suivons ici les aventures d'Alif, jeune geek hacker dans le Golfe Persique, qui se retrouve en possession de l'Alf Yeom, un livre aux étranges pouvoirs, et qui se retrouve embarqué bien malgré lui dans de nombreuses péripéties.

     

    J'avoue honnêtement que je n'ai pas été emballée par ma lecture, et que parfois je me suis franchement ennuyée. J'y trouve tout de même plusieurs points positifs : j'ai pu découvrir un roman se passant en Orient, j'ai beaucoup aimé le mariage entre traditions et croyances religieuses et monde technologique moderne, certains personnages m'ont bien plu également, comme Dina, le cheikh Bilal et Vikram.

     

    Mais de nombreuses choses sont venues gâcher le plaisir de la lecture. Tout d'abord, j'ai trouvé le rythme du roman trop lent, et la fin trop rapide et bâclée, une sorte de "tout ça pour ça". Ensuite, je ne me suis pas du tout attachée à Alif, le personnage principal, que j'imaginais comme un Q oriental. Puis, le fait que beaucoup de mots arabes ne soient pas traduits m'a un peu embrouillée, de même que tout le jargon informatique qui est parfois incompréhensible ! Enfin, je sais que j'ai reçu une épreuve non corrigée du roman - il sort en librairie au mois d'avril -, mais j'ai été horriblement gênée par les nombreuses coquilles, fautes d'orthographe et mises en page approximatives. Il est difficile de suivre un dialogue quand on ne sait pas qui dit quoi !

     

    Au final, ce qui aurait pu être un bon roman me laisse une piètre impression. Dommage.

    « Swap - Cher Journal...La Ligne Verte - Stephen King »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :