• Assassin's Creed : La Croisade Secrète suivi de Renaissance | Oliver Bowden

     

     

    La Croisade Secrète

    Niccolo Polo, père de Marco, révèle enfin l'histoire qu'il a toute sa vie gardée secrète : celle d'Altaïr, l'un des Assassins les plus illustres qu'ait jamais compté la fraternité. Pour prouver sa dévotion, Altaïr accepte d'éliminer neuf redoutables adversaires, dont le Grand Maître Templier Robert de Sablé... Il est embarqué dans une aventure épique qui l'entraîne jusqu'en Terre Sainte.

     

    Renaissance

    En pleine Renaissance italienne, Ezio, trahi par les familles dirigeantes d'Italie, se lance dans une épique quête de vengeance. Afin d'éliminer la corruption et de rétablir l'honneur des siens, il devient un Assassin et fait appel à la sagesse de grands esprits comme Léonard de Vinci ou Nicolas Machiavel. Voué à la destruction des tyrans qui oppriment le peuple d'Italie, il est considéré par ses ennemis comme la pire des menaces...

     

     

    Je suis une grande fan des jeux vidéo de la franchise Assassin's Creed (même si je n'ai jamais réussi à en finir un seul... Lol!), c'est donc avec joie que je me suis plongée dans ce double tome, qui fut un véritable coup de cœur !

    La Croisade Secrète
    Ce premier tome nous conte l'histoire d'Altaïr, le Maître Assassin que l'on croise dans le tout premier jeu de la saga. C'est ce tome que j'ai préféré et qui a été un coup de cœur absolu ! Et, dans un sens, je suis heureuse de n'avoir jamais terminé le jeu, car ainsi j'ai pu totalement m'investir dans l'histoire, sans craindre les spoilers.

    L'intrigue est passionnante, avec beaucoup de rebondissements et de retournements de situation. De plus, l'auteur alterne très bien les scènes d'action et les scènes de descriptions, ce qui donne un bel équilibre à l'ensemble. L'univers de ce roman est tout simplement sublime et immersif à souhait : on a réellement l'impression de suivre le héros au temps des Croisades, entre Jérusalem et Damas, et quel bonheur de croiser, au détour d'une page, quelque personnage historique célèbre comme Richard Cœur de Lion ou Robert de Sablé !

    J'ai tout de suite accroché au personnage d'Altaïr : on est ébahis par ses capacités et ses talents, mais ce n'est pas un héros parfait, loin de là. Son histoire est très complexe et très fouillée. Les autres personnages sont tout aussi charismatiques, bien que nombreux. Heureusement, à la fin de ce tome, on trouve un Dramatis Personae (un guide des personnages) pour nous aider à nous y retrouver.

    C'est donc tout naturellement, après ce fantastique premier tome, que j'ai enchaîné avec le suivant, Renaissance...

    Renaissance
    Dans ce tome, nous suivons un autre personnage, Ezio, à une autre époque et dans un autre lieu : Florence, pendant la Renaissance. J'ai également beaucoup aimé ce tome, un peu moins que le premier tout de même. Là encore, n'ayant pas joué au jeu éponyme, j'ai pu me plonger dans l'histoire sans a priori.

    L'intrigue de ce roman est tout aussi bien ficelée que la précédente, et les scènes d'action ne manquent pas ! L'immersion est encore une fois extraordinaire, j'ai adoré parcourir l'Italie avec le héros, en passant par Florence et Venise. On a vraiment l'impression d'y être, sentiment renforcé par le vocabulaire italien utilisé tout au long du roman, avec un glossaire à la fin pour nous aider à tout comprendre. Ici aussi, il ne sera pas rare de voir quelque célébrité au coin d'une rue Florentine, comme un certain Leonardo da Vinci...

    J'ai été moins séduite par le personnage d'Ezio, que j'ai trouvé assez linéaire : il n'évolue pas au fil du roman, contrairement à Altaïr. Les autres personnages sont toujours aussi intéressants et je salue la plume de l'auteur qui parvient à nous transporter dans cet univers sans aucune difficulté.

    En bref, un coup de cœur énorme pour ce double tome, et je suis bien contente d'en avoir encore deux comme ça dans ma PAL !

     

     

      

    « Gardiens des Cités Perdues, tome 3 : Le Grand Brasier | Shannon MessengerLa 2CV Verte | Manu Causse »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 20 Mars 2016 à 16:16

    Les livres me tentent plus que les jeux vidéos. Je le note.

    2
    Dimanche 20 Mars 2016 à 17:13

    Comme je ne joue pas...je sais que depuis peu que c'est basé d'un jeu vidéo...Je n'accroche pas mais il y a un film qui se prépare ? Si je ne confonds pas, je me laisserai tenter par le film ;)

      • Lundi 21 Mars 2016 à 07:34

        Tu ne confonds pas, il y a bel et bien un film prévu pour cette année ! J'ai tellement hâte d'aller le voir ! happy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :