• [BD] Tintin au Congo - Hergé

     

     

    L'histoire se déroule pendant l'époque coloniale. Dans le cadre de son travail de journaliste, Tintin, accompagné de son chien Milou, se rend en paquebot au Congo, la grande colonie belge de l'époque. Tom, un homme embarqué clandestinement sur le même bateau, va tenter plusieurs fois de le tuer une fois qu'ils seront arrivés à bon port.

     

     

    Premier tome de Tintin lu dans le cadre du challenge du même nom. Par souci de cohérence, j'ai décidé de les lire par ordre de parution. Nous faisons donc la connaissance de Tintin, reporter au Petit Vingtième, et de son fidèle chien Milou, qui partent faire un reportage au Congo, colonie belge à l'époque.

     

    Je n'ai que moyennement apprécié cet album, alors que je suis pourtant une grande fan de Tintin. Le contexte politique se fait bien ressentir, surtout le thème de la colonisation : le Blanc est intelligent, les peuples colonisés ne s'en sortiraient pas sans lui... Alors que les "Noirs" sont incapables de se débrouiller seuls, sont considérés comme des imbéciles... Quelques exemples : la leçon de calcul donnée par Tintin, le coup de la quinine, de la locomotive... De plus, Tintin passe son temps à secourir Milou qui est soit assommé, soit kidnappé, soit laissé à la merci des fauves. Autre chose que je n'ai pas aimé : l'omniprésence de la chasse, qui est décrite en long en large et en travers : Tintin qui dépèce un singe, qui tue un éléphant pour ses défenses, qui tue un buffle, Milou qui arrache la queue d'un lion... Cette apologie de la chasse m'a gênée au plus haut point. Néanmoins, l'humour qui caractérise chaque album est bien présent, on y voit les Dupondt pour la première fois, et je me suis amusée à repérer la caricature d'Hergé qui apparaît dans chaque album.

     

    Bref, au final, un album qui m'a plus dérangée qu'autre chose, à cause de tous ces sujets sensibles mais qui reflètent bien le contexte historique de la parution de cette aventure. Après cette lecture, on comprend mieux pourquoi cet album est le seul à n'avoir pas été adapté en dessin animé...

     

    « Journal de Stefan, tome 1 : Les Origines - L.J. Smith[Album] La Princesse au bol enchanté - Ein Lee & Samantha Bailly »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 11 Août 2013 à 17:15
    Pareil, j'adore Tintin (en même temps je suis Belge lol), mais celui-là, bof-bof, certains passages me font rire, notamment "2 + 2 font... un léopard!!!", mais sans toutefois le trouver raciste, je n'aime pas les passages avec les Noirs, d'abord comment Hergé les fait parler, ça m'agace car je trouve qu'on comprend mal, et ensuite comme tu dis, Tintin les traites vraiment comme des êtres primitifs, des arriérés et surtout des gens qui doivent travailler.
    Je n'apprécie pas non plus qu'il chasse l'éléphant et ramène ses défenses en trophée et le mal qu'il fait aux autres animaux... ce n'est pas le Tintin que je connais, mais là encore tu as raison, ça reflète bien le contexte historique de l'époque (hélas!).
    2
    Pops
    Dimanche 11 Août 2013 à 17:22
    Merci de ton commentaire ! En même temps, c'est bien de voir comment un dessinateur restitue le contexte politique de son époque !
    3
    Mercredi 14 Août 2013 à 20:55
    Très intéressante ta chronique! J'y ai appris des choses, merci! :)
    4
    Mercredi 14 Août 2013 à 20:57
    Elle m'a d'ailleurs donné envie de le relire pour voir!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :