• Cherche jeune femme avisée | Sophie Jomain

     

     

    Quand il voit débarquer dans son cabinet la ravissante, mais ô combien extravagante Gabrielle Géris, Adrien de Bérail est loin d’imaginer qu’il se laissera convaincre de l’embaucher comme baby-sitter. Veuf et très accaparé par son métier d’avocat, il lui faut de toute urgence une personne capable de prendre soin de ses deux chérubins, Paul et Sophie, tout juste âgés de neuf ans. C’est donc en dépit de ce que lui crie la raison qu’il accepte sa folle candidature.
    Une personnalité audacieuse et un toupet incroyable pour un petit mètre soixante sur talons… Qui sait ? La jeune femme pourrait bien se révéler être la perle rare…

     

     

    En commençant ce roman, je partais positive, certaine de passer un bon moment avec une lecture sans prise de tête. C'est bel et bien ce que j'ai eu au final, même si j'ai un peu déchanté au fur et à mesure de ma lecture... Au début, tout va bien, c'est drôle, c'est enlevé, rythmé, plein d'énergie. La sauce prenait bien avec moi, pour parler familièrement ! Et, pour rester dans les métaphores culinaires, mon intérêt est retombé comme un soufflé à un moment bien précis (le bal masqué pour celles qui l'ont lu). A partir de là, c'est devenu un peu plus laborieux même si l'écriture était plaisante.

    J'ai beaucoup aimé le personnage de Gabrielle, je l'ai trouvée entière, bien qu'un peu girouette. J'ai eu beaucoup plus de mal avec le mâle, Adrien : j'avais parfois envie de lui mettre des baffes avec son côté je-t'aime-moi-non-plus, buté et macho ! En gros, je ne l'ai pas aimé... Idem pour Martin que je ne peux pas voir en peinture ! J'ai bien aimé le couple de domestiques et les enfants. Pour faire court, aucun personnage n'aura été attachant à mes yeux.

    Au niveau de l'histoire, rien de bien transcendant, du vu et revu, c'est bourré de clichés et on sait forcément comment tout va finir... D'ailleurs, parlons-en de la fin ! Sans spoiler, j'ai été atterrée par le ridicule de la situation ! C'est complètement rocambolesque et surtout invraisemblable ! La plume de l'auteur est néanmoins agréable, et l'humour est bien présent. J'ai malgré tout repéré quelques coquilles qui m'ont un peu gênée, comme les domestiques qui changent de nom en cours d'histoire...

    En bref, une lecture qui m'a déçue et qui ne restera pas gravée dans ma mémoire...

     

     

    « In My Mailbox #17 | Septembre 2015Oliver ou la fabrique d'un manipulateur | Liz Nugent »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 7 Octobre 2015 à 20:05

    Dans l'ensemble j'ai bien aimé ce livre même si, tu as raison, les clichés et certaines invraisemblances sont vites lassants. J'ai préféré les séries fantastiques de l'auteur !!

    2
    Mercredi 7 Octobre 2015 à 20:10

    @Manon-Marie : tu me rassures pour le tome 1 des Etoiles de Noss Head qui est dans ma PAL ! ^^

    3
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 19:49

    Je ne le lirais pas...la couverture me fait un affront : un pigeon ! J'ai une phobie des oiseaux....grrrrr Plus sérieusement, l'histoire me tente moyennement ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :