• Confessions d'une accro du shopping - Sophie Kinsella

     

     

    Selon Rebecca Bloomwood, "si l'on pouvait porter des vêtements neufs tous les jours, la dépression nerveuse n'existerait plus". Droguée au shopping, notre héroïne s'expose à un nombre de tracas aussi impressionnant que le montant du relevé de sa carte de crédit. Témoin de la riche correspondance qu'elle entretient avec son banquier... Comble de l'ironie: Beckie est journaliste à Réussir vos épargnes, où son travail consiste à expliquer à ses lecteurs comment gérer leur budget. Les dettes s'amoncellent... Un dernier shopping pour se remonter le moral ? Impossible, toutes ses cartes sont bloquées. De solutions empiriques en effroyables mensonges, c'est la panique. De quoi miner aussi son début d'histoire d'amour avec le séduisant homme d'affaires Luke Brandon. A ce stade, une issue heureuse ne tiendrait-elle pas du miracle ?

     

     

     

    J'ai découvert seulement maintenant cette saga connue dans le monde entier, honte à moi ! Mais mieux vaut tard que jamais, n'est-ce pas ? Surtout quand cette lecture se solde par un véritable coup de coeur !

     

    Rebecca Bloomwood, londonienne de 25 ans, journaliste à Réussir votre épargne... et accro du shopping ! Comble de l'ironie, n'est-il pas ? Rebecca ne peut s'empêcher d'acheter, toujours plus, toujours plus cher. Le problème, c'est que son banquier n'est pas tout à fait d'accord avec cette politique de fièvre acheteuse. D'où les nombreux courriers de la banque disséminés dans tout le roman... Qu'à cela ne tienne, Becky fait l'autruche et pense qu'en ignorant ces lettres, elle se persuadera qu'elles n'ont jamais existé... 

     

    J'ai beaucoup aimé le personnage principal, même si l'on a parfois envie de lui mettre des baffes en lui ordonnant d'être un peu plus raisonnable ! Son mode de pensée shopping est clair : elle a BESOIN de tout ce qu'elle achète ! Même faire ses courses de Noël en mars ne la choque pas ! Alors, quand la situation devient critique, deux solutions s'offrent à elle : dépenser moins (qui sera un fiasco) ou gagner plus...

     

    L'intrigue est simple mais efficace, sans prise de tête, la plume de l'auteur est fluide et l'humour est omniprésent ! J'ai adoré lire dans quels mensonges Becky s'enfonce pour éviter de croiser son banquier ! Certes, ce n'est pas de la grande littérature, mais ça détend et ça fait rire !

     

     Confessions d'une accro du shopping - Sophie Kinsella

    « Loup, y es-tu ? - Henri CourtadeEcoute-la - Sarah Dessen »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 8 Mai 2014 à 16:20
    Il fait partir de reference en chick lit pour moi ^^J'adore l'ecriture de Sophie Kinsella.
    bonne journée
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :