• Docteur Sleep | Stephen King

     

     

    Danny Torrance a grandi. Ses démons aussi... Hanté par l’idée qu’il aurait pu hériter des pulsions meurtrières de son père Jack, Dan Torrance n’a jamais pu oublier le cauchemar de l’Hôtel Overlook. Trente ans plus tard, devenu aide-soignant dans un hospice du New Hampshire, il utilise ses pouvoirs surnaturels pour apaiser les mourants, gagnant ainsi le surnom de « Docteur Sleep », Docteur Sommeil. La rencontre avec Abra Stone, une gamine douée d’un shining phénoménal, va réveiller les démons de Dan, l’obligeant à se battre pour protéger Abra et sauver son âme...

     

     

     !! Attention ! Peut contenir des spoilers de Shining !!

     

    Mon premier King de 2015, la suite de Shining, un pari risqué pour l'auteur, d'écrire la suite d'un de ses plus grands succès. Au final, c'est une réussite malgré quelques petites choses qui ne m'ont pas plues...

     

     

    J'ai beaucoup aimé retrouver les personnages de Shining, roman que j'avais adoré et qui est vraiment terrifiant ! L'évolution de Danny m'a convaincue : il a malheureusement suivi les traces de son père dans l'alcoolisme, mais le Don est toujours très présent chez lui. Cela lui permet d'être embauché dans un hospice où il aide les mourants à passer de l'autre côté, gagnant au passage le surnom de Docteur Sleep. L'autre personnage pour lequel j'ai eu une grosse préférence, c'est Abra, cette fillette qui possède le Don dans des proportions faramineuses et qui est la cible d'un groupe de vilains pas beaux qui la veulent pour leur dîner... Elle est franche, débrouillarde, drôle et j'ai adoré ce personnage, surtout dans sa relation avec Dan. Le lien télépathique est très bien exploité. Du côté des autres personnages, j'ai également beaucoup aimé Rose, Billy et John. Je ne vous dis pas qui est bon et qui est mauvais pour vous laisser la surprise ! ;-)

     

    L'histoire est prenante, on a envie de savoir le fin mot de l'histoire et, comme d'habitude, King parvient à nous embarquer sans aucune difficulté dans les mondes les plus abracadabrantesques ! Beaucoup de références sont faites à Shining (Dan doit retourner en un certain lieu, il se souvient des occupants de l'Overlook, des buissons en forme d'animaux...). L'écriture est toujours aussi fluide et agréable, avec une bonne dose d'humour et de critique dissimulée. Et, comme à son habitude, la postface (surtout la toute fin...) nous laisse avec un frisson, à regarder derrière nous avec un soupçon de terreur...

     

     

    Le fait est que tout n'est pas parfait dans ce roman, j'ai malheureusement quelques réserves à émettre sur certains points. Tout d'abord, j'ai trouvé le tout beaucoup trop long !! Il y a certains passages interminables et je pense que l'histoire n'aurait pas souffert d'avoir 200 pages de moins ! J'ai mis du temps à entrer dans l'histoire (environ 200 pages sur 768), mais même après être entré dans l'histoire, ces passages longs sont présents jusqu'à la fin.

     

    Ensuite, j'ai trouvé les grands méchants, le "Nœud Vrai", très peu crédibles... A part pour un personnage, je ne vois pas vraiment leur intérêt.

     

    Enfin, je n'ai pas du tout aimé la "révélation" qui concerne Dan et Abra, pour moi c'est un raccourci qui n'aurait pas dû être fait et qui gâche un peu tout le pan du Don...

     

    En bref, j'ai beaucoup aimé cette suite dans son ensemble, même si on est pas au niveau du grand King de Shining.

     

    « [BD] Un Océan d'Amour | Wilfrid Lupano & Grégory PanaccioneIn My Mailbox #11 | Mars 2015 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :