•  

     

    Le Docteur revient avec ce 11ème opus réunissant 2 histoires complètes. Dans la première, le Docteur doit résoudre l'énigme d'une ombre émergeant d'une machine créée pour voir des réalités alternatives et qui absorbe le temps en ne faisant que toucher ses victimes. Dans la seconde, Rory et le Docteur vont devoir apprendre à mieux se connaître, sur les ordres d'Amy. C'est donc à contre-cœur que nos deux héros acceptent une soirée entre garçons. Mais avec le TARDIS à leur disposition, cela change tout...

     

     

    Je tiens à remercier Babelio et les Editions French Eyes pour m'avoir permis de découvrir deux nouvelles aventures du Docteur en comic.

     

     

    J'ai beaucoup apprécié de retrouver le Docteur dans deux aventures loufoques car cela faisait un certain temps que je n'avais pas lu quelque chose se passant dans l'univers de Doctor Who que j'adore. L'humour est omniprésent dans ces aventures, on retrouve bien l'esprit de la série de la BBC. Le Docteur est toujours aussi azimuté, avec ses approximations dans le pilotage du TARDIS ! Je précise qu'il s'agit ici de deux aventures de Eleven, accompagné d'Amy et de Rory. Ces deux derniers sont très fidèles aux personnages originaux. J'ai aimé les deux histoires, sans préférence pour l'une plutôt que l'autres, elles sont toutes les deux originales. Le graphisme de la première histoire m'a beaucoup plu.

     

     

    Ce qui m'a empêché d'attribuer le rang de coup de cœur à ce comic tient à deux choses. Tout d'abord, c'est beaucoup trop court à lire !! Il m'a fallu un peine un quart d'heure pour arriver au bout des deux histoires ! Ensuite, j'ai moins aimé le graphisme de la seconde histoire.

     

    En bref, une lecture agréable, drôle et dans l'esprit de la série, mais trop courte ! Je veux encore une dose de Doctor Who !!


    2 commentaires
  • http://i82.servimg.com/u/f82/11/00/90/92/couv7510.jpg

     

    résumé2

     

    Dans un futur lointain, le Docteur, Rose et le capitaine Jack arrivent au beau milieu d’un monde où la fiction est prohibée. Même mentir et rêver sont désormais des crimes punis par la loi. Mais une chaîne de télévision clandestine appelle la population à l’insurrection…

    Le Docteur souhaite évidemment apporter son soutien à ce soulèvement, jusqu’au moment où, confronté au personnel d’un asile psychiatrique et à un dément hanté par des monstres imaginaires, il devra bien admettre que tout rêve peut s’avérer dangereux.

    Mais pas autant que la vérité elle-même…

     

    mon avis2

     

    Quand j'ai vu que la dernière parution Doctor Who des Editions Milady mettait en scène une aventure de Nine à la place d'Eleven, j'ai été ravie et j'ai eu hâte de me plonger dans cette aventure ! Christopher Eccleston a été mon premier Docteur et, même si David Tennant est THE Doctor, je lui garde une tendresse tout à fait particulière.

     

    On retrouve donc nos trois compères, à savoir le Docteur, Rose et le Cap'tain Jack sur une planète qui, au premier abord, ne semble pas bien différente de notre monde actuel... Sauf que l'on va vite se rendre compte que toute fiction, mensonge même infime ou déformation de la réalité constitue un crime passible d'enfermement à la Grande Maison Blanche... Bien évidemment, nos héros ne vont pas résister au plaisir de fourrer leur nez dans les affaires des autres, et ce chacun à sa manière : Jack fonce dans le tas comme à son habitude, Rose privilégie le contact avec les locaux et le Docteur observe et analyse les comportements avant d'agir.

     

    L'histoire m'a moins plu que les autres, peut-être parce que l'auteur ne fait pas la part belle à Nine : j'aurais voulu en voir plus ! Et je suis restée un peu en dehors du scénario, je n'ai pas été emballée plus que cela...

     

    Néanmoins, j'ai hâte de lire de nouvelles aventures de Nine, et surtout que l'on arrive vite à celles de Ten !!


    5 commentaires
  • http://i73.servimg.com/u/f73/11/00/90/92/doctor10.jpg

     

    résumé2

     

    Une nouvelle aventure fascinante du Docteur et d'Amy, interprétés par Matt Smith et Karen Gillan dans la spectaculaire série télévisée de la BBC. La vie d'Andrew est une course contre la montre. Il n'a ni le temps de téléphoner à sa soeur, ni celui de préparer la réunion décisive qui pourrait propulser sa carrière. Invariablement, le train est en retard, l'ascenseur en panne. Si seulement il avait un peu plus de temps ! Messieurs Symington et Blenkinsop sont justement tout disposés à lui en prêter à un taux d'intérêt défiant toute concurrence. Mais le Docteur, Amy et Rory mènent l'enquête sur cette affaire aussi lucrative que douteuse...

     

    mon avis2

     

    Après quelques déceptions dans les aventures de notre cher Docteur, voici un tome qui remonte sacrément le niveau !! Autant vous dire tout de suite que j'ai été emballée par cette nouvelle publication !

     

    Point d'aventure sur une planète exotique cette fois-ci ! Nous nous retrouvons en plein Londres, dans une des banques les plus prestigieuses de la capitale ! Barbant ? Que nenni !! Car cette banque a connu une croissance tout à fait anormale récemment... La faute à ces deux gentlemen, messieurs Symington et Blenkinsop, qui proposent des montres pour emprunter du temps ! Etre à plusieurs endroits en même temps, démultiplier son travail afin de devancer un concurrent, tout y passe ! Mais pour tout emprunt, il faut rembourser et autant dire que les pauvres débiteurs n'ont pas lu les clauses en tous petits caractères...

     

    Bien évidemment, le Docteur, Amy et Rory se retrouvent au beau milieu de tout ce charmant bazar ! Et qui dit temps et Seigneur du Temps dit place prépondérante dans le roman pour le Docteur et ça, j'achète !! *Mode Jean-Marc Généreux* Cela relègue un peu Amy et Rory au second plan, ce qui n'est pas pour me déplaire ! Un scénario rondement mené, je n'ai pas vu venir le fin mot de l'histoire ! Les méchants sont inédits, les personnages secondaires attachants, et on ajoute à tout ça une bonne dose de voyages dans le temps ainsi qu'une belle réflexion sur la société capitaliste dans laquelle nous vivons. Et, bien sûr, toujours beaucoup d'humour !

     

    Le seul reproche que j'aurais à faire concerne le jargon bancaire, parfois complexe.

     

    Au final, une excellente aventure du Docteur, remplie de timey-wimey wibbly-wobbly stuff !

     

    "Disons, Rory, que si je vous rangeais dans ce sac, avant de le refermer hermétiquement, et qu'ensuite je remontais le temps pour tuer votre grand-père, cela n'aurait aucune conséquence pour vous. Sauf, bien sûr, que vous seriez contraint de vivre le restant de vos jours dans un sac plastique. Mais après tout, il y a pire dans la vie. Je connais un coin, tout près d'Ursa Minor, où tout le monde doit vivre dans l'estomac d'un poisson-porc-épic géant. Croyez-moi, rien que l'odeur... Bref, ça pourrait être pire, Rory, voyez le bon côté des choses ! Qu'est-ce que je disais ?"


    1 commentaire
  • http://i40.servimg.com/u/f40/11/00/90/92/doctor16.jpg

     

    résumé2

     

    « Les morts ne sont pas seuls. Il y a quelque chose dans la brume qui leur parle. »

    Maria écrit à sa mère depuis un sanatorium isolé. Elle relate dans ses lettres le quotidien morose qu’elle partage avec des aristocrates anglais au teint pâle et un mystérieux prince russe.

    La fillette dévoile à sa mère les intrigues et les secrets de l’hospice, et lui révèle la présence d’inquiétantes silhouettes qui émergent des flots en bord de mer. Elle raconte aussi l’arrivée d’un trio énigmatique : le couple Pond accompagné d’un médecin loufoque. Mais Maria se garde bien de dire à sa mère ce que tout le monde pense tout bas : les gens viennent là pour mourir.

     

    mon avis2

     

    Je crois que c'est le roman Doctor Who que j'ai le moins apprécié jusqu'à maintenant. Je me suis ennuyée pendant toute ma lecture et je n'ai pas apprécié cette aventure. On se retrouve dans un sanatorium sur la Côte-d'Azur en décembre 1783, avec nos trois amis qui se sont écrasés là et dont les souvenirs sont pour le moins... mélangés ! Mais le Docteur ne va par tarder à s'apercevoir que quelque chose cloche dans cette clinique...

     

    Du côté positif, on notera l'ambiance, brumeuse et inquiétante, qui est très bien retranscrite. J'ai bien aimé aussi que ce roman soit raconté dans un style épistolaire : on lit successivement le journal du Docteur Bloom, les lettres de M. Nevil, celles de la petite Maria à sa mère. On a également le point de vue d'Amy et de Rory au travers de leurs pensées. A noter, vers la fin, une devinette qui m'a fait exploser de rire ! Les personnages secondaires sont intéressants, surtout Maria, le Docteur Bloom et son épouse et le prince Boris. La fin m'a bien plu, car il y a là un rebondissement auquel je ne m'attendais pas.

     

    Mais plusieurs choses ont gâché ma lecture. Tout d'abord, j'ai trouvé l'histoire très brouillonne et l'on s'y perd un peu beaucoup au début. Ensuite, je ne sais pas s'il s'agit de la traduction, mais j'ai trouvé que les personnages du Docteur, d'Amy et de Rory ne collaient pas du tout à leur incarnation télévisuelle... Surtout Rory, qui n'est pas du tout attachant dans ce roman. Et le scénario part un peu dans tous les sens, avec des évènements que l'on ne penserait pas du tout retrouver dans la série.

     

    En résumé, une déception pour moi... J'espère que le tome suivant, Temps d'Emprunt, relèvera le niveau...


    votre commentaire
  • http://i30.servimg.com/u/f30/11/00/90/92/brilli10.jpg

     

    résumé2

     

    Packed with unseen photographs and original artwork and illustrations, The Brilliant Book of Doctor Who 2012 is your indispensable guide to Series 6 of Doctor Who. Weaving fact and fiction, interviews and information, the "Brilliant Book" boasts brand new material from the writers of the TV show plus exclusive extras from Neil Gaiman. Matt Smith, Karen Gillan, Arthur Darvill and Alex Kingston take us behind the scenes in revealing new interviews while showrunner Steven Moffat unravels the secrets of the scripts. You can learn the art of making a memorable monster, discover how the show's secrets are kept and see a full episode by episode guide, including deleted scenes and hidden gems you might have missed. The Brilliant Book of Doctor Who 2012 - no TARDIS traveller should be without it !

     

    mon avis2

     

    Voilà un indispensable pour tous les fans de la série Doctor Who ! Levez la main, que je vous voie bien, là-bas au fond ! Oui, c'est à vous que je parle ! Si vous avez toujours voulu tout savoir sur la saison 6 sans jamais oser le demander, ne cherchez pas plus loin ! Le Brilliant Book 2012 est le livre qu'il vous faut !

     

    Pour chaque épisode, on trouve un résumé, des chiffres-clés, une note sur le casting, les éléments essentiels de l'épisode sont décryptés, on retrouve un moment important sous forme de script et une scène coupée, ainsi qu'une mini-nterview du scénariste de l'épisode. A côté de tout cela, on y trouve des interviews des principaux protagonistes (Matt Smith, Karen Gillan, Arthur Darvill et Alex Kingston) ainsi que du showrunner Steven Moffat himself !

     

    Le tout est mis en valeur par une mise en page soignée, très originale et bourrée d'humour et de références ! En bref, fans du Docteur, je ne vous dirai qu'une seule chose concernant ce livre : Géronimooooooo !!


    2 commentaires
  • http://i40.servimg.com/u/f40/11/00/90/92/doctor15.jpg

     

    résumé2

     

    Les premières aventures du Docteur dans sa toute nouvelle série de comics. Alors que le 10e docteur est à la recherche du meilleur milkshake de la galaxie, en compagnie de Martha Jones, notre héros va tomber au milieu d'un désordre inter-planétaire provoqué par des aliens qui vont avoir besoin du Docteur pour remettre de l'ordre dans tout ça.

     

    mon avis2

     

    Premier comic Doctor Who sorti en France, on se dit Chouette !! Hélas, non... J'ai eu beaucoup de mal avec le dessin au début, c'était mieux vers la fin quand le dessinateur a changé et je n'ai rien compris à l'histoire jusqu'aux toutes dernières pages, dans lesquelles le Docteur et Martha font un résumé de ce qui leur est arrivé.

     

    Au niveau du scénario, l'histoire aurait pu être très intéressant mais elle a été traitée de manière trop complexe. On n'arrive pas à suivre ! On ne voit aucun lien entre les mini-histoires qui composent ce comic jusqu'à ce que le grand méchand explique son plan. Du côté des points positifs, j'ai beaucoup aimé le dessin de la deuxième partie et l'humour est très présent ! De plus, on retrouve quelques personnages connus comme les Sycorax ou les chats-nonnes.

     

    Le deuxième tome sort dans quelques jours, mais je vais le feuilleter avant de l'acheter !

     

    Challenge Who


    2 commentaires
  • http://i40.servimg.com/u/f40/11/00/90/92/97828110.jpg

     

    résumé2

     

    Sur la plateforme de loisirs 9, les joueurs et les bandits se mêlent aux mondains et aux célébrités. Pour libérer Rory des griffes d'un violent baron du crime, le Docteur et Amy infiltrent un concours implacable où des fugitifs sont les proies. Mais combien de temps tiendront-ils avant que leurs adversaires se rendent compte que le Docteur n'est pas un terrible mercenaire et qu'ils découvrent ce que trame Amy ? Dans ce jeu dont l'issue est toujours fatale, le compte à rebours est lancé.

     

    mon avis2

     

    Suite à d'autres lectures en cours, je n'ai lu ce dernier opus des aventures francophones du Docteur que maintenant. Et je vous le dis, le niveau remonte suite à un dernier tome qui ne m'a pas laissé un souvenir impérissable...

     

    Nous retrouvons nos amis sur une plateforme dédiée aux loisirs, remplie de casinos en tous genres, dans un décor criard et très peu sûr. Le Docteur s'en va voir un de ses amis tandis qu'Amy et Rory testent les casinos. Mais voilà-t-y pas que notre bon Rory se frotte à un mafioso peu recommandable (pléonasme !), se fait prendre dans le tourbillon des paris et... perd le TARDIS ! Rien que ça !

     

    Emmenés à bord de l'Ellipse, vaisseau-amiral du baron du crime local, Rory est fait prisonnier et envoyé pour servir de gibier lors des "chasses", passe-temps préféré des riches oisifs qui s'ennuient... Amy, quant à elle, se retrouve esclave sur le vaisseau, occupée à faire le ménage et le service.

     

    La partie du livre où le Docteur se fait passer pour un chasseur et toute la chasse en elle-même sont les parties qui m'ont le plus plu. La chasse m'a un peu fait penser à Hunger Games : une traque, des chasseurs, des chassés, un public qui observe et des dirigeants qui envoient sur les proies de grosses bébêtes méchantes qui-ne-leur-veulent-pas-que-du-bien. Les Trodons, grands méchants de l'histoire, sont apparus dans mon imagination semblables aux habitants de la planète Kamino dans Star Wars ! Et, pour la première fois depuis quelques romans Doctor Who, j'ai réussi à m'imaginer et à me plonger parfaitement dans tous les décors : la planète-décharge-prison qui fait office de terrain de chasse, le luxueux Ellipse...

     

    De plus, pour une des rares fois, on entr'aperçoit le côté sombre du Docteur. On le découvre cruel et manipulateur. Et, pour une fois, pas vraiment de happy end, car on finit sur une note très défaitiste...

     

    Bref, pour conclure, je ne m'étais pas autant amusée depuis quelques temps avec un roman Doctor Who !

     

    Challenge Who


    votre commentaire
  • http://i40.servimg.com/u/f40/11/00/90/92/0710.jpg

     

    résumé2

     

    Deux adolescentes disparaissent mystérieusement dans une forêt qui fait l'objet de rumeurs inquiétantes. la nouvelle voie rapide décrit un détour pour éviter ce lieu maudit, comme la voie romaine avant elle. Le Docteur et Amy font un saut temporel en 1917 pour comprendre ce qui est arrivé à Rory, qui s'est lui aussi volatilisé. Mais dans les bois, quelque chose les attend. une chose tapie là depuis des milliers d'années. Et qui risque fort de se réveiller.

     

    mon avis2

     

    Bon, avouons-le tout de go, c'est le premier roman Doctor Who édité chez Milady qui me laisse une impression mitigée... Déjà, il se lit vite, beaucoup trop vite à mon goût. on a l'impression que tout s'enchaîne avec une facilité déconcertante. L'intrigue n'est pas assez creusée et on arrive à la conclusion beaucoup trop facilement. 

     

    Autre point négatif : trop peu de Docteur ! Là, c'est la fangirl qui parle, mais ce livre est beaucoup trop axé sur Rory et, dans une moindre mesure, Amy. Mais de Docteur, point de trace pendant une bonne partie du roman !

     

    Après, c'est toujours aussi bien écrit, les personnages secondaires sont intéressants, bien qu'Emily soit beaucoup trop agaçante à mon goût ! Les extra-terrestres ne sont pas vraiment les grands méchants de l'histoire, et il m'a manqué cette dose d'humour tellement présente dans les autres romans...

     

    Bref, le moins bon de tous les romans édités chez Milady jusqu'à maintenant. Petite déception pour moi.

     

    Challenge Who


    2 commentaires
  • http://i40.servimg.com/u/f40/11/00/90/92/doctor14.jpg

     

    résumé2

     

    La cité de Geath est placée sous le signe de l’abondance et du bonheur. Du moins en apparence. En creusant un peu, le Docteur, Amy et Rory découvrent une ville rongée par les secrets. D’étranges créatures se dissimulent dans les bas-fonds, et l’immense dragon caché au coeur du royaume suinte le Charmant, un métal précieux qui ressemble à s’y méprendre à l’or, à ceci près qu’il a le pouvoir de manipuler les émotions.

    Ce trésor attire toutes les convoitises. Le roi l’abandonnera-t-il face à la menace ? Une terrible guerre se prépare. Seul le Docteur et ses amis ont le pouvoir de sauver Geath…

     

    mon avis2

     

    Le Docteur, Amy et Rory se retrouvent aux portes de la cité de Geath, fins prêts pour expérimenter leur célèbre hospitalité. Mais  tout ne se passe pas comme prévu et ils se retrouvent devant un roi, un conteur aux pouvoirs étranges et un dragon qui, selon notre bon Docteur, n'ont rien à faire là ! S'ensuivent des scènes savoureuses avec le Docteur encore plus drôle que d'habitude ! Par contre, rien à faire, Amy, je ne peux plus !

     

    On se retrouve avec le Charmant, un métal qui ressemble à l'or mais qui a le pouvoir de manipuler les émotions, ce que Rory et Amy vont pouvoir constater d'expérience personnelle ! Mais heureusement, cela ne marche pas sur le Docteur, qui va se retrouver au milieu d'une guerre de plusieurs millénaires ! On ne pourra s'empêcher de remarquer la ressemblance entre le Docteur et la Messagère, ce qui pourrait expliquer l'attitude du Docteur envers cette dernière... Je n'en dévoile pas plus pour conserver le suspense !

     

    Le scénario est bien ficelé et j'avoue que j'ai été plusieurs fois surprise au cours de ma lecture. Encore un volume qui est rempli d'humour, une des grande caractéristiques de Doctor Who, qui est ici tout à fait respectée.

     

    Challenge Who

     

    "- Rory, pourriez-vous garder le silence quelques minutes ? demanda le Docteur, exaspéré. J'essaie d'effectuer une manoeuvre technique extrêmement complexe.

    - Vous essayez d'ouvrir une porte !

    - J'essaie d'ouvrir une porte extrêmement complexe !

    Il y eut un court silence. Rory grimaçait en contemplant ses chaussures et le Docteur lançait des regards noirs à la porte en brandissant son tournevis sonique à la manière d'un glaive.

    - C'est pas comme si ce truc allait fonctionner un jour, grinça Rory. Ça ne marche jamais sur le bois, c'est bien ça ?

    - Je vous prierais de bien vouloir respecter le sonique !

    - Ni sur les serrures...

    - Respectez le sonique !"


    votre commentaire
  • http://i40.servimg.com/u/f40/11/00/90/92/doctor13.jpg

     

    résumé2

     

    En 1936, des fouilles archéologiques mettent au jour les reliques d'une autre époque... et d'un autre monde, comme le comprendront rapidement le Docteur, Amy et Rory. Lorsque l'artefact se réactive, le Docteur découvre qu'il ne peut se fier à rien ni personne. Les choses les plus réelles pourraient n'être que de dangereux mirages... Comment vaincre un ennemi capable d'altérer la matière à volonté ? Pour le Docteur, ses compagnons et l'humanité toute entière, les secrets du passé représentent une menace on ne peut plus actuelle...

     

    mon avis2

     

    Et une nouvelle aventure du Docteur, une !! Et j'ai trouvé que c'était la plus drôle que j'aie lue avec Eleven ! L'intrigue est très bien ficelée, avec des rebondissements auxquels on ne s'attend pas du tout ! Les personnages sont bien développés, mais Amy m'agace de plus en plus ! Le Docteur est déjanté comme jamais, et Rory a enfin un rôle plus important que celui de tin dog (les amateurs comprendront ! ^^). Des extraterrestres en veux-tu en voilà, des gentils, des méchants, un Mirage qui fait penser au Bad Wolf et le Docteur qui cause avec des moutons ! Alors, voilà le passage qui m'a fait mourir de rire ! Le Docteur qui patauge avec des moutons et qui leur parle comme à des êtres tout à fait civilisés ! Il en confond même un avec Rory ! Epatant !

     

    La seule chose que je lui reprocherais, c'est de se passer encore sur Terre ! Quand est-ce qu'ils vont nous publier une histoire qui se passe ailleurs, dans une galaxy far far away (fans de Star Wars, bonjour ! ^_^) ?

     

    Challenge Who

    "- Silence, Rory, je parle avec un mouton !

    - Bêêêê !

    - Quant à vous, mon cher ami laineux, vous ne m'aidez vraiment pas du tout !"


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique