•  

     

    Au lycée,où il vient d'entrer, on trouve Charlie bizarre. Trop sensible, pas "raccord". Pour son prof de Lettres, c'est sans doute un prodige ; pour les autres c'est juste un "freak". En attendant, il reste en marge, jusqu'au jour où deux terminales, Patrick et la jolie Sam, le prennent sous leur aile. La musique, le sexe, les fêtes : le voilà entré dans la danse...et tout s'accélère.

     

     

    C'est bien la première fois que je mets une note aussi catastrophique à une de mes lectures...

     

     

    Je crois honnêtement que je vais être bien en peine de trouver quoi que ce soit de positif à tirer de ma lecture... Les seuls personnages que j'ai appréciés sont Sam et Patrick, le prof Bill, le frère et la sœur de Charlie.

     

    Voilà voilà...

     

     

    Malheureusement pour le roman, et pour les lecteurs qui l'adorent, je vais être beaucoup plus prolixe dans le négatif...

     

    Tout d'abord, j'ai trouvé qu'il s'agissait d'une histoire à sens unique, plate, sans intérêt et ennuyeuse ! La correspondance unilatérale fait que l'on a que le point de vue de Charlie, pas celui des autres personnages ni de son correspondant mystère. J'aurais préféré un échange épistolaire classique, avec les réponses... 

     

    Ensuite, j'ai détesté le personnage de Charlie ! Il est naïf, agaçant, il pleure sans arrêt et sans raison ! Franchement, j'avais envie de lui mettre des baffes !! Aussi, la narration ne m'a pas plu, de même que la construction des phrases : j'avais l'impression de lire quelque chose écrit par un gamin de 10 ans et pas par un lycéen de presque 17 ans !! De même, la fin est alambiquée et je dois avouer que j'ai dû lire le pourquoi du comment sur internet car je n'avais rien compris !!

     

    Enfin, l'auteur a voulu traiter de trop de problèmes graves en même temps et, par conséquent, il n'en traite aucun en profondeur ! J'ai l'impression que sa démarche avait l'effet inverse : on parle de viol, et hop ! la page d'après plus rien !

     

    En bref, une énorme déception, une lecture que je n'ai pas aimée du tout et qui va bien vite sortir de mon esprit et de ma bibliothèque !

     


    2 commentaires
  •  

     

    Tombé dans notre monde une nuit d’orage, un homme emprunte le nom de Joshua Perle et commence une vie d’exilé. Cette nouvelle vie fugitive, déchirée par un chagrin d’amour, est aussi une quête mystérieuse. Au fil du siècle, Perle rassemble un trésor pour défaire le sort qui l’a conduit loin de chez lui. Mais ceux qui l’ont banni et le traquent le laisseront-ils trouver le chemin du retour? Perle a-t-il raison de penser que la fille qu’il aime l’attend toujours là-bas?

     

     

    Cela doit faire des dizaines de fois que je vois ce livre sur la blogosphère et chez les booktubeurs francophones, alors j'ai décidé de me lancer dans l'univers de Timothée de Fombelle. Malheureusement, ce fut un échec...

     

     

    Il faut tout de même avouer que l'histoire est tout à fait originale et obtient sans problème ses galons de conte. Entre féerie et réalité, le lecteur est transporté d'un monde à l'autre, dans la quête de Joshua Perle. J'ai beaucoup aimé les passages dans la boutique de guimauves, j'avais vraiment l'impression de me retrouver dans un magasin de l'époque, boutique de quartier mais de renommée, qui côtoie les grands magasins comme Le Bon Marché. De même, l'histoire des valises accumulées m'a aussi beaucoup plu, ça m'a fait penser à Ellis Island à New-York, avec toutes les valises des migrants venus tenter leur chance en Amérique.

     

    La plume de l'auteur est agréable et poétique, il n'a aucun mal à nous faire ressentir les émotions de ses personnages.

     

     

    Malheureusement, la narration particulière de ce roman m'a gênée pendant toute ma lecture. Tout est déstructuré, sans ordre ni logique, ce qui fait que l'on ne sait pas où on est, avec qui ou qui parle... Je me suis vraiment demandée où on allait pendant les 100 premières pages, qui sont un peu confuses, ce qui est assez ennuyeux puisque ce livre est destiné à un jeune public... L'immersion dans l'histoire a donc été difficile pour moi. De plus, je ne me suis attachée à aucun des personnages, y compris le personnage principal Joshua Perle : j'étais complètement indifférente à ce qui pouvait bien lui arriver ! Enfin, la fin est trop abrupte et m'a laissé un sentiment d'inachevé, de fin bâclée...

     

    En bref, un conte qui aurait pu être une très belle découverte mais qui, au final, d'avère être une déception...


    3 commentaires
  •  

     

    -Jure-moi fidélité et je te protégerai. Nous le ferons tous.

    - Nous ?

    - Les Outrepasseurs. Tous ceux qui portent la Marque. Regarde ces jeunes gens. Voilà ta seule famille, à présent. Vous combattrez ensemble. (Il baissa le ton de sa voix.) Nos adversaires ne s’arrêteront jamais. Les fés nous pourchassent depuis huit siècles. Une éternité pour nous. Un instant pour eux. »

    Peter, un adolescent sans histoire, échappe de justesse à un attentat et découvre que l’attaque le visait personnellement. Emmené à Lion House, la résidence d’un mystérieux Noble, il fait connaissance avec les membres d’une société secrète qui lutte depuis des siècles contre les fés : les Outrepasseurs. Les révélations de ces derniers vont changer le cours de sa vie…

     

     

    J'ai découvert Cindy Van Wilder à l'occasion du salon des Halliennales en octobre 2014. Elle m'a convaincue d'essayer sa trilogie des Outrepasseurs et m'a donc gentiment dédicacé ce premier tome, qui laisse présager de très bonnes choses pour la suite !

     

     

    Tout d'abord, je tiens à souligner la beauté de l'objet livre, avec ses dorures et sa couverture à rabat qui laisse découvrir un superbe paysage ! Bravo aux éditions Gulf Stream pour ce superbe travail ! Il me tarde de voir les deux autres tomes pour découvrir leurs belles couvertures ! *_*

     

    L'univers mis en place au tout début du roman commence comme tout bon livre jeunesse qui se respecte : un adolescent sans histoire, une péripétie et nous voilà plongés dans un univers surnaturel ! Mais là où Cindy Van Wilder se détache du lot, c'est que son univers est tellement dense et riche et les personnages tellement fouillés que l'histoire prend une toute autre dimension.

     

    Les passages entre le passé et le présent se font de manière tellement naturelle que l'on a l'impression que tout cela est parfaitement normal !! J'ai aimé le fait que ce tome soit vraiment un tome d'introduction au monde des Outrepasseurs : on entre en détail dans leur histoire et on connaît toutes les aventures qui vont mener à leur existence même. On ne peut pas dire que le background soit bâclé !! Les passages médiévaux sont remplis de détails et de précisions qui ont dû demander beaucoup de recherches : tout est ancré dans l'époque, tant au niveau des décors, que des vêtements et du vocabulaire ! Je peux vous dire qu'en tant qu'Historienne, je ne peux qu'approuver ! ^_^ Et, alors que je ne supporte pas l'histoire médiévale, je n'ai pas eu à me forcer pour tourner les pages, tant j'avais envie de connaître la suite !!

     

    Cet engouement tient en partie aux personnages. Je ne peux m'exprimer sur les personnages du présent car on ne les voit quasiment pas ! En effet, plus des trois quarts du roman se passent au début du XIIIe siècle. Ces personnages médiévaux m'ont tous plu : Niels, Fière, Arnaut, Grimbert, le frère François... Et que dire des grands méchants !! Les fés sont absolument terrifiants, surtout le Chasseur !! Il fait froid dans le dos !

     

     

    J'ai néanmoins quelques réserves à propos de ce premier tome... Tout d'abord, sa classification en "jeunesse" : si vous l'avez lu, n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez, mais je l'ai trouvé loin d'être jeunesse ! Sombre, torturé, violent, parfois malsain (je pense aux attitudes du Chasseur envers un certain personnage), je le déconseillerais avant un certain âge... Ensuite, moi qui déteste la période médiévale, et même si elle apporte énormément à l'histoire, j'aurais aimé qu'elle soit un peu moins longue et que l'on passe plus de temps dans le présent (avec les réactions de Peter et des autres face à ce qu'ils voient par exemple).

     

    En bref, une excellente découverte qui n'est pas exempte de quelques défauts mais qui me donne néanmoins très envie de lire la suite !


    2 commentaires
  •  

     

    Mystères et sortilèges ! Élie vient de perdre ses deux parents dans un accident de voiture. Depuis, rien ne va plus. À la maison, son frère Karl nourrit une obsession absurde pour les canards en plastique et sa tante Magalie se met à fabriquer des badges à la chaîne. Le jour où l'adolescente surprend des messes basses entre eux deux où il est question d'un Ordre mystérieux et de sortilèges, elle se demande si elle n'est pas la seule personne saine d'esprit de sa famille ! Ou alors... cela pourrait signifier qu'elle aussi serait une magicienne. Et si la mort de ses parents n'était pas vraiment due à un accident ? Élie va mener l'enquête pour découvrir la vérité avec l'aide de son frère, de sa tante mais aussi de ses camarades de collège...

     

     

    J'ai eu la chance de rencontrer Lise Syven lors de ma visite au salon des Halliennales 2014 et ce premier tome, que j'avais repéré, m'a gentiment été dédicacé par l'auteur, qui est adorable !

     

     

    Mais quel coup de cœur pour ce premier tome de La Balance Brisée !! Un coup de cœur auquel je ne m'attendais absolument pas !! Je pensais bien aimer à la lecture du résumé, mais j'ai été littéralement bluffée par ce premier tome et je n'ai qu'une hâte : connaître la suite des aventures d'Elie, Karl et tous les autres !

     

    L'histoire est absolument géniale de bout en bout, aucun temps mort, des rebondissements en cascade, que du bon ! L'écriture est fluide, simple mais efficace, straight to the point, comme disent nos amis anglais, et parfois pleine d'émotion, surtout quand il s'agit de décrire le deuil d'enfants qui perdent leurs parents... J'ai découvert un univers passionnant, où la magie est à l'œuvre, et j'avoue avoir fait un parallèle avec Harry Potter, ce qui est assez rare pour être signalé ! Alors, oui, l'intrigue est soi-disant sans surprise, mais je n'ai pas vu grand chose venir, je l'avoue humblement ! Et je suis bien contente qu'il en ait été ainsi ! Une fois la lecture commencée, je vous préviens, impossible de reposer ce livre ! C'est une vraie drogue, on veut savoir ce qui se passe ensuite !

     

    Les personnages sont tous hyper attachants, mais surtout ils sont crédibles !! Elie est une ado qui fait son âge, les personnages sont vrais, avec de vrais problèmes, auxquels on peut facilement s'identifier. Et quel bouffée d'air frais que de ne pas avoir des héros qui vous font lever les yeux au ciel d'agacement ! Au niveau des personnages secondaires, j'adore Mirza !! Mais je n'en dis pas plus, je ne veux pas vous spoiler... J'espère qu'on la reverra dans le tome suivant !!

     

     

    J'ai beau chercher, je ne trouve pas ! ;-)

     

    En bref, une véritable découverte, tant au niveau de l'auteur que de l'histoire, et je vais guetter la sortie du deuxième tome avec impatience ! 


    votre commentaire
  •  

     

    Peut-on vraiment garder des secrets au sein de la Vampire Academy ?
    La Vampire Academy est en émoi. Dans ce lycée pour les vampires, les rumeurs les plus folles courent sur les raisons de la fugue de Lissa et Rose.
    Lissa et Rose ont toujours été inséparables : Rose doit repousser les attaques des Strigoïs, vampires féroces et immortels, à l’encontre de son amie Moroï, une race de vampires mortels qui puisent leur magie de la terre. Qu’a-t-il bien pu leur arriver avant d’être ramenées de force ?

     

     

    C'est ma première incursion dans le monde de la bit-lit depuis ma lecture (et mon traumatisme...) de Twilight. Je dois avouer que c'est moins catastrophique, mais je ne suis toujours pas convaincue...

     

     

    Je crois que, malgré le 3/5 que j'ai attribué à ce roman, je vais avoir du mal à trouver des points positifs... Bon, commençons par le commencement : la couverture de l'édition Castelmore est absolument magnifique et les autres tomes sont aussi réussis niveau graphisme.

     

    Ensuite, la mythologie créée par l'auteur change des traditionnelles histoires de vampires (même si j'avoue ne pas en avoir lues beaucoup !) : les différentes espèces de vampires sont intéressantes et j'espère que ce sera bien exploité dans les tomes suivants. Nous avons les Moroïs (les gentils vampires qui sont mortels et ne tuent pas les humains) et les Strigoïs (Moroï méchants qui massacrent sans vergogne) et, entre les deux, les Dhampirs, mi-vampires mi-humains chargés de protéger les Moroï contre les méchants Strigoï. Au niveau des personnages, Rose est une Dhampir chargée de protéger sa meilleure amie Lissa, princesse Moroï.

     

    J'ai bien aimé l'humour développé dans le livre, surtout les répliques de Rose. La lecture est aisée et on en peut pas dire que l'on s'ennuie. Mais...

     

     

    Mais que de choses à dire dans cette partie !! Déjà, au secours, qu'est-ce que c'est que ces personnages clichés au possible ?? Résumons-nous : Rose la casse-cou pimbêche, un peu vulgaire sur les bords et assez imbue de sa personne ; Lissa la princesse mauviette qui ne fait que se lamenter et se reposer sur Rose ; Dimitri le beau ténébreux impassible ; Mia la garce du coin et toute une bande d'adolescents dégénérés ; Christian le mystérieux marginal... Plus cliché que ça, ce n'est pas possible !!

     

    Ensuite, l'intrigue est tellement inexistante que j'ai cru me retrouver dans Secret Story, avec les ragots, les rumeurs et les vengeances mesquines d'un groupe d'adolescents ! Si ce n'était pas écrit noir sur blanc (enfin, argent sur rouge, en l'occurrence...) sur la couverture, on en oublierait presque qu'il s'agit d'une histoire de vampires à la base !

     

    Enfin, j'ai trouvé le tout un peu mou, les rebondissements ne sont pas palpitants et, même si je ne me suis pas ennuyée, je ne lirai pas la suite car je n'ai pas réussi à accrocher à l'univers que l'auteur nous propose.

     

    En bref, un premier tome qui me réconcilie un peu avec la bit-lit, mais qui reste très loin de m'avoir donné envie de poursuivre la série. J'ai d'autres livres de bit-lit dans ma PAL qui, je l'espère, m'aideront à replonger dans ce genre.

     


    1 commentaire
  •  

     

    Je m'appelle : Anya
    Mon âge : 13 ans
    Je suis : tout juste arrivée de Pologne
    Mon style : vieil uniforme acheté d'occasion
    Je rêve : de commencer une vie géniale en Angleterre
    Mon problème : rien ne se passe comme prévu, ni la vie en Angleterre, ni ma relation avec Dan, ce garçon rebelle pour qui je craque malgré moi...

     

     

    C'est avec plaisir que j'ai retrouvé la plume de Cathy Cassidy, après sa saga des Filles au Chocolat (dont je dois toujours lire le dernier tome...). Encore une fois, l'auteur a fait mouche !

     

     

    Cathy Cassidy est une femme aux multiples talents. Tout d'abord, elle écrit très bien ! Ce roman se lit très rapidement, l'écriture est fluide et agréable. Ensuite, elle parvient à instiller ce qu'il faut de gourmandise dans ses récits (et cette couverture n'est-elle pas à tomber ? Franchement ?). Puis, ses personnages sont toujours très attachants, jamais niais. Enfin, elle parvient à aborder des sujets difficiles avec sensibilité, pudeur et humour.

     

    Anya est une jeune polonaise qui part, avec sa mère et sa sœur, rejoindre son père en Angleterre au moment des fêtes de Noël afin d'y vivre une nouvelle vie, un nouveau départ. Mais tout ne se passe pas comme elle l'a rêvé et nous sommes plongés avec elle dans son nouveau quotidien : moqueries en cours, appartement miteux, problèmes d'argent, difficultés à s'intégrer pour les gens issus de l'immigration... Tous ces sujets lourd sont abordés avec justesse et espoir, ce qui est de bon ton en cette période de fêtes. Anya est tout à fait adorable, comme sa sœur, ses parents, les amis qu'elle se fait en classe... Tous les personnages sauront vous toucher d'une manière ou d'une autre. Et il y a de la cuisine et des gâteaux, touche si particulière à l'univers de Cathy Cassidy que j'adore !! J'ai également beaucoup apprécié en apprendre plus sur les traditions polonaises, un vrai dépaysement !

     

     

    Il n'y en a pas !! ;-)

     

    En bref, un roman plein d'optimisme et d'espoir en cette période de fêtes de fin d'année, une lecture idéale pour redonner une bouffée de positive attitude !

     

     


    3 commentaires
  •  

     

    Le monde dans lequel vit Jonas est bien éloigné du nôtre : une société où la notion d'individu n'existe pas. Plus surprenant encore : ses membres ne ressentent rien. Ni amour ni haine viennent bousculer leur quotidien. Les gens ne meurent pas non plus. Ils sont "élargis". Tout comme le héros de cette histoire – un garçon de douze ans – le jeune lecteur brûlera de savoir ce qui se cache derrière ce terme si obscur.

     

     

    J'ai dévoré ce roman qui fut pour moi un véritable coup de cœur.

     

     

    Cette histoire est absolument bluffante et surtout très prenante ! Je n'ai mis que quelques heures pour la lire, tant j'ai été embarquée dans l'univers aseptisé de Jonas. J'ai trouvé que ce roman était une dystopie avant l'heure, et il a de quoi nous faire réfléchir quant à ce qu'il pourrait se passer à l'avenir. Personnellement, je n'aimerais pas vivre dans le monde de Jonas, où les gens ne ressentent ni amour ni haine, ne distinguent pas les couleurs et ne savent pas ce que sont les animaux, la neige et les montagnes. Cet univers est très bien expliqué par l'auteur, qui ne nous perd pas des des circonvolutions inutiles. Tout nous est expliqué pas à pas et on comprend bien le fonctionnement de la Communauté.

     

    Les personnages sont tous très attachants, autant notre héros Jonas, que sa famille et le Passeur. Ce dernier porte un tel fardeau sur ses épaules que l'on a envie en permanence de l'en délester. L'histoire est passionnante et on ne peut s'empêcher de vouloir lire la suite et connaître encore plus de choses sur cet univers si riche. La plume de l'auteur est absolument magnifique, pleine de douceur et de poésie, un vrai régal !!

     

     

    Les seules regrets que j'ai à exprimer concernant cette pépite concernent la longueur et la fin. En effet, ce roman est beaucoup trop court !! J'en veux plus !! Heureusement, je sais que c'est une saga en quatre tomes, je vais pouvoir découvrir la suite !! Enfin, la fin est un peu trop rapide et nous laisse un peu en plan, un peu sur notre faim... Là encore, heureusement que la suite existe !!

     

    En bref, un énorme coup de cœur pour ce roman, que j'ai découvert grâce à Justine de Fairy Neverland qui en parle souvent sur sa chaîne YouTube et sur son blog. Je ne peux que vous encourager à courir découvrir cette merveille ! 

     


    2 commentaires
  • Titre VF : La Reine des Neiges

    Titre VO : Frozen

    Auteurs : Sarah Nathan & Sela Roman

    Date de sortie : 2013

    Editions : Random House

    Pages : 123

     

     

    Elsa, la Reine des Neiges a plongé le royaume d'Arendelle dans un hiver éternel...

    Sa soeur, Anna, se lance alors dans un dangereux voyage, pour la retrouver et sauver le royaume.

    Parviendra-t-elle à ramener l'été à Arendelle ?

     

     

     

     Lecture en V.O.

     

    Dois-je vraiment vous présenter le résumé de ce livre ? Il s'agit de la novélisation du long-métrage des Studios Disney : La Reine des Neiges. Si vous ne l'avez pas vu... Qu'attendez-vous ?? C'est un chef-d'œuvre !!

     

    Ce court roman a été très agréable à lire. J'ai retrouvé tous ces fabuleux personnages avec plaisir ! Et que dire d'Olaf ? La cute-attitude à son paroxysme ! Je ne vais pas vous parler de l'histoire, puisque c'est exactement la même que dans le film. Alors, bien sûr, l'écriture est adaptée aux plus jeunes, mais ça ne m'a pas du tout dérangée, tant cette histoire est magnifique !!

     

    Le seul regret qui m'empêche de lui mettre un coup de cœur, c'est que j'aurais aimé avoir les textes des chansons incorporés au récit... Sinon, c'est un sans faute ! Pour les novices en anglais, cela peut-être une bonne première lecture car le niveau est très accessible !

     

      


    1 commentaire
  •  Titre VF : Shanoé

    Titre VO : Shanoé

    Auteur : Lorris Murail

    Date de sortie : 2014

    Editions : Scrinéo

    Pages : 334

     

     

    Louise n’est pas une petite fille comme les autres.
    Electro-sensible, sa condition la rend allergique à toutes les ondes électromagnétiques. Pas d’internet, pas de téléphone, de télévision, ni même d’ascenseur… Louise est condamnée à vivre loin de toute la modernité de notre époque.Pour préserver sa santé et lui permettre de vivre une vie normale, son père Stan, agent littéraire, et sa mère peintre, décident de partir et d’acheter une propriété à la campagne où les ondes ne passent pas.

    Mais le lieu qu’ils viennent d’investir n’est pas un lieu comme les autres, et le passé violent de cet endroit ne va pas tarder à refaire surface… A mesure que Stan plonge dans l’histoire du château, le comportement de sa fille se fait de plus en plus étrange, et il ne sait que penser : Est-ce la manifestation de forces surnaturelles, ou la preuve que son enfant sombre lentement dans la folie ?

     

     

     

    Je remercie Livraddict et les Editions Scrinéo pour ce partenariat.

     

    Louise est une petite fille tout à fait particulière : elle est électro-sensible. La moindre onde lui provoque toutes sortes de maux (vertiges, saignements de nez...). Pour la soustraire à notre monde actuel truffé d'ondes en tous genres, ses parents font l'acquisition d'un petit château qui a la singularité d'être au milieu d'une "zone blanche", au sein de laquelle aucune onde ne passe. Tout semble se passer pour le mieux jusqu'au jour où des choses bizarres commencent à se produire...

     

    Ce roman a un résumé alléchant, ce qui m'a poussé vers lui malgré la couverture que je n'aime pas trop. Hélas, je n'ai pas du tout aimé cette lecture et je suis passée complètement à côté. Pourtant, le début semblait prometteur et l'histoire intrigante...

     

    Le premier problème pour moi vient de la narration même du roman : trop brouillonne, entre passé et présent, je me suis complètement perdue. J'ai trouvé que le tout manquait de profondeur et de cohérence. Parfois, on ne parvient même pas à distinguer de quel point de vue il s'agit ! De plus, arrivée péniblement à la fin, je me suis rendue compte que toutes les questions que l'on se pose restent en suspens : aucune réponse !! Voilà encore une chose qui me chiffonne grandement !! J'ai également trouvé l'histoire plate, sans aucun rebondissement, même sur la fin quand tout est censé s’accélérer, je suis restée simple spectatrice et je n'ai pas été happée par les événements. 

     

    Viennent ensuite les personnages, auxquels je n'ai pas du tout accroché. Louise n'est pas si présente que ça, ses parents sont agaçants au possible (surtout son père) et les autres personnages passent tous au second plan par leur manque de profondeur.

     

    En bref, une grosse déception : je me suis ennuyée pendant ma lecture et trop de choses restent inexpliquées. On notera également le manque de finesse dans l'écriture et les personnages pas du tout attachants. Dommage.


    votre commentaire
  • Titre VF : Skully Fourbery, tome 1

    Titre VO : Skulduggery Pleasant, book 1 : Scepter of the Ancients

    Auteur : Derek Landy

    Date de sortie : 2007

    Editions : HarperCollins

    Pages : 371

     

     

    À la mort de son oncle, Stephanie Edgley, douze ans, hérite d’une vaste propriété. Un curieux individu, emmitouflé dans un long manteau, le visage dissimulé par une écharpe, des lunettes noires et un chapeau, fait irruption chez le notaire lors de la lecture du testament. Son nom est Skully Fourbery, détective privé de son état, cynique comme il se doit, mais aussi… le squelette vivant d’un magicien mort quatre cents ans plus tôt ! Il lui apprend que son oncle a été assassiné et qu’elle pourrait bien être la prochaine sur la liste...

     

     

     

    Lecture en V.O.

     

    Il y a plusieurs mois, j'ai découvert la saga Skulduggery Pleasant grâce aux vidéos Bookshelf Tour de BritishBiblioholic. A la lecture du résumé et aux avis enthousiastes que j'ai pu lire un peu partout sur la blogosphère, je me suis laissée tenter par le premier tome en VO. Et grand bien m'en a pris, puisque c'est un véritable coup de cœur !!

     

    Nous découvrons la vie de Stephanie dont l'oncle vient de mourir subitement d'une crise cardiaque. Convoqués chez le notaire, les deux frères du défunt (le père de Stephanie et son autre oncle) assistent à la lecture du testament en compagnie d'un bien étrange individu... Et c'est là le début de l'aventure pour notre héroïne. Car le personnage en costume, avec chapeau, écharpe et lunettes noires n'est pas, comment dire... ordinaire. C'est un détective, un magicien et un guerrier. Et pour couronner le tout, il est mort ! C'est en effet un squelette ambulant du nom de Skulduggery Pleasant, qui lui apprend que son oncle a été assassiné et qu'elle est la prochaine sur la liste !

     

    J'ai tout adoré dans ce premier tome. L'intrigue est passionnante, pleine de rebondissements et d'action. Le mystère n'est pas bien profond mais c'est compensé par pléthore d'autres points positifs. Les personnages sont extrêmement bien définis et intéressants. Stephanie est une héroïne qui n'a pas froid aux yeux et qui se jette à corps perdu dans un univers dont elle ignore tout, ce qui la conduit souvent dans des situations tantôt loufoques, tantôt dangereuses. Skulduggery est sans conteste mon personnage préféré du roman (en même temps, c'est le personnage éponyme, ç'aurait été dommage de ne pas l'aimer !). Il est intelligent, sarcastique au possible, mais aussi maladroit et gaffeur. Les autres personnages sont tout aussi intéressants et nous révèlent des faces cachées de leur personnalité. Pour ma part, il y a certains éléments que je n'ai pas vus venir !

     

    Et dernier point mais non des moindres : qu'est-ce que c'est drôle !! J'avoue avoir parfois relu plusieurs passages parce que j'étais tellement morte de rire que je ne me souvenais plus de ce qui venait de se passer ! Une vraie bonne humeur dans ce livre qui me donne envie de vite dévorer les autres tomes de la saga ! A découvrir absolument, surtout que quelques tomes sont parus en français !

     

     


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique