• Le Clan Suspendu | Etienne Guéreau

    Titre VF : Le Clan Suspendu

    Titre VO : -

    Auteur : Etienne Guéreau

    Date de sortie : 2014

    Editions : Denoël

    Pages : 467

     

     

    Un clan haut perché dans les bois. Un ennemi étrange. Seule une jeune fille osera désobéir afin d’échapper à son destin. Ismène vit parmi les siens, dans un village accroché à dix mètres de hauteur. Tous pratiquent des rites immuables et répètent inlassablement Antigone, la tragédie qu’il leur faut connaître sur le bout des doigts. Descendre leur est interdit, car en bas une créature sanguinaire massacre ceux qui s’aventurent sur son territoire…

     

     

    Tout d'abord, j'adresse un très grand merci à Dana des Editions Denoël pour m'avoir gentiment envoyé ce roman qui m'intriguait au plus haut point.

     

    Il faut dire que le bandeau qui entoure le livre est on ne peut plus vrai : c'est addictif ! J'avoue avoir eu un peu de mal à entrer dans l'univers. Je crois que c'est la mention d'Antigone qui me faisait peur, car je n'aime pas du tout cette histoire... Au final, elle est moins présente que ce à quoi je m'attendais donc pas de problème de ce côté-là. 

     

    Nous suivons donc la vie du Clan Suspendu, cette population qui vit dans les arbres à plus de dix mètres de haut. Une société avec ses codes, ses rituels où chacun a un rôle à jouer et dont l'instruction se fait au travers de la pièce de Sophocle, Antigone. Ismène est le personnage principal de cette histoire : jeune fille d'une douzaine d'années, elle va être au cœur des bouleversements que va subir le Clan. J'ai bien aimé la plupart des personnages : Ismène, Claude, Antigone... et j'ai adoré détester au plus haut point Hémon ! J'avais envie de lui mettre des baffes tout au long du roman ! Polynice, quant à lui, est le personnage qui m'a le plus dérangée...

     

    L'intrigue est originale, j'ai été surprise plusieurs fois, même si je me doutais de la vérité sur ce qui se passait en bas. J'ai trouvé très bons les premiers deux tiers du roman : l'explication de cette façon de vivre, les rituels, les us et coutumes, les accès de folie et de despotisme d'un certain personnage... Néanmoins, j'ai trouvé la dernière partie un peu plus faible, je trouve que tout se passe trop vite et que la fin est un peu abrupte.

     

    En résumé, une très bonne découverte de cet auteur, un roman assez philosophique qui nous pousse à certaines réflexions sur ce qui se passerait si...

    « Top Ten Tuesday #10L'Heure Indigo | Kristin Harmel »

  • Commentaires

    1
    Samedi 16 Août 2014 à 10:07

    J'ai hâte de le commencer alors ;)

    2
    Samedi 16 Août 2014 à 11:21

    J'espère que tu passeras un bon moment ! cool

    3
    Samedi 16 Août 2014 à 20:09

    Antigone me fait un peu peur aussi mais ton avis est plutot positif. Ca m'intrigue tout ça !

    Ca me fait penser au livre "Le baron perché", je sais pas pourquoi ^^

    4
    Samedi 16 Août 2014 à 20:16

    Je ne connais pas le livre que tu cites... En tout cas, j'espère que tu apprécieras ta lecture ! cool

    5
    Dimanche 17 Août 2014 à 08:45

    J'ai eu l'occasion de lire ce livre avec la rentrée Libfly. Quand je l'ai reçu, le bandeau m'a mise en joie. Est-ce pour cela que je fus déçue? Ou contrairement à toi, adorant Antigone, je n'y ai vu aucun lien. J'ai trouvé cela beaucoup trop irréaliste. Comment perdre toute civilisation en une seule génération?  Cette lecture n'était pas pour moi.

    6
    Dimanche 17 Août 2014 à 09:19

    C'est vrai que c'est un peu tiré par les cheveux par moments ! En tout cas, merci d'être passée par ici ! ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :