• Le revers de la médaille | Olga Lossky

     

     

    Fin des années trente. Pál est un jeune artiste hongrois, étudiant à la faculté des beaux-arts de Budapest. En quête de modèle pour un projet de médaille, il fait la connaissance d’une jeune pianiste, Erzsebet. Fasciné par sa beauté, il réalise son portrait. Avec cette esquisse, Pál espère remporter le prestigieux concours organisé par la Monnaie de Budapest. Mais les événements décident autrement de son destin et le prix obtenu n’est pas celui qu’il attendait… Les années ont passé. Installé à Londres, l’artiste – assisté de sa femme, la fidèle Nicky – est devenu l’un des médaillistes les plus renommés de son temps. Musiciens et hommes politiques le sollicitent pour immortaliser leurs traits. Après bien des personnalités illustres, c’est au tour du pape de lui commander une médaille à son effigie. Pál hésite, de peur de croiser dans les rues romaines le jeune homme qu’il a jadis été. Ainsi qu’il le craignait, cette rencontre avec le pape va l’entraîner dans un inéluctable processus de dévoilement.

     

     

    Je remercie Clélia et les Editions Denoël pour ce partenariat.

    J'ai des sentiments mitigés à propos de ce roman. Lorsque je l'ai découvert dans la sélection proposée pour le mois de janvier, j'ai tout d'abord été attirée par sa couverture. Puis le résumé m'a également bien tentée, et j'ai demandé à le recevoir. Le début de ma lecture s'est fait sans anicroche : l'histoire était intéressante et le contexte historique utilisé à bon escient. Puis, j'avoue que j'ai traversé une phase de profond ennui avec ce roman, pendant une bonne centaine de pages. Je ne saurais pas vous dire pourquoi... Peut-être est-ce la plume de l'auteur à laquelle j'ai eu du mal à accrocher ? Il faut dire que son style est rempli de descriptions et que les dialogues sont quasiment inexistants... Peut-être est-ce aussi parce que j'ai eu énormément de mal à m'attacher au personnage principal, trop versatile et sombre pour moi ? Heureusement les cent dernières pages ont été plus accrocheuses pour moi, après la rencontre de Pál avec le pape.

    Au niveau du contexte, on sent que l'auteur maîtrise son sujet et elle nous emmène avec elle de Londres à Budapest, en passant par Rome. Le background historique de la Seconde Guerre mondiale est efficacement mis en place et a une grande importance dans l'histoire. L'intrigue est assez longue à se mettre en place, c'est dans une quête familiale que nous emmène l'auteur, et elle prend le temps de bien poser ses jalons jusqu'au dénouement final, que j'ai trouvé un peu léger... L'art est également mis en avant dans ce roman, grâce aux médailles, au dessin, à la peinture et à la sculpture. J'ai apprécié en apprendre davantage sur les techniques des médaillistes.

    Au niveau des personnages, comme évoqué plus haut, je n'ai pas particulièrement adhéré au personnage de Pál. Il m'est resté indifférent, sauf lorsque son comportement change à la fin... Je ne vous en dirai pas plus pour ne pas vous spoiler si vous comptez lire ce roman. Nicky est le personnage que j'ai préféré : dévouée à son époux Pál, elle est néanmoins très indépendante et efficace. Les autres personnages font plus de la figuration qu'autre chose, à part le pape, dont la rencontre avec Pál est l'élément déclencheur d'une partie de l'histoire.

    En bref, une lecture en demi-teinte pour moi, je n'ai pas été emportée par l'histoire.

     

     

      

    « The Book of Ivy | Amy EngelIn My Mailbox #21 | Janvier 2016 »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 24 Janvier 2016 à 16:41

    Je ne connaissais absolument pas ce roman avant de venir ici mais la couverture très colorée m'a interpellée ! ! yes

    Je vois que cette lecture a été en demi-teinte pour toi, mais le résumé m'intrigue suffisamment pour que je m'y intéresse de plus près...je note ! 

    2
    Lundi 25 Janvier 2016 à 20:31

    La couverture est sublime mais ton avis ne m'encourage pas. Bon au moins, la couverture est jolie mdr

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :