• Les Filles au Chocolat, tome 5 : Cœur Vanille | Cathy Cassidy

     

     

    Honey, 15 ans, est l'aînée des soeurs Tanberry. Elle accepte mal le divorce de ses parents et ne supporte pas le nouveau compagnon de sa mère. Elle décide de rejoindre son père en Australie. Lui aussi a une nouvelle vie. Le lycée que fréquente Honey est strict et des photos compromettantes apparaissent sur sa page personnelle du réseau social Spiderweb.

     

     

    Cela fait un moment que j'ai ce cinquième tome dans ma PAL, mais je ne l'en sortais pas car je rechignais à quitter cet univers que j'affectionne tout particulièrement. Heureusement qu'un dernier tome compagnon va paraître en mars prochain !

     

     

    Comme je l'ai dit plus haut, j'adore l'univers créé par Cathy Cassidy : un monde acidulé, gourmand, mais qui traite également de sujets difficiles et grave. Dans ce tome-ci, il s'agit des dangers liés à Internet et aux réseaux sociaux. Comme à chaque fois, le tout est très bien amené et forcera les plus jeunes à réfléchir sur le sujet. 

     

    Ce tome se passe en Australie et j'ai beaucoup aimé découvrir ce pays à travers les yeux de Honey, qui est émerveillée par tout ce qu'elle découvre. Au niveau des personnages, Cathy Cassidy a réussi l'exploit de me faire presque apprécier Honey, que je déteste depuis le premier tome. C'est peut-être une autre des raisons pour lesquelles je ne me suis pas plongée avant dans ce tome. Les autres personnages ne sont pas en reste : j'ai beaucoup aimé Ash, Emma et les deux copines de Honey.

     

    Le style est clairement orienté jeunesse mais l'univers et la plume de l'auteur sont toujours aussi agréables. De plus, un nouvel élément surprise fait son apparition à la fin du roman, élément qui m'a vraiment surprise... Affaire à suivre ??

     

     

    Malgré tout, quelques micro-détails m'ont un peu gênée dans ce tome... Tout d'abord, on ne voit quasiment pas Tanglewood et les autres sœurs Tanberry : cette ambiance formidable qui régnait dans les autres tomes m'a beaucoup manquée... 

     

    Ensuite, le père de Honey est détestable au possible ! J'avais envie de lui mettre des baffes ! Et je n'aime toujours pas Honey qui, malgré son désir de changer, reste à mes yeux une peste égoïste.

     

    En bref, un très bon tome qui conclut une série adorable et que je recommande vivement ! J'ai maintenant hâte de lire le dernier tome compagnon, intitulé Cœur Sucré.

    « Zen City | Grégoire HervierLe rendez-vous graphisme #1 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :