• Magisterium, book 1 : The Iron Trial | Holly Black & Cassandra Clare

     

     

    Depuis qu'il est tout petit, Callum Hunt, 12 ans, connaît trois règles par cœur : ne jamais faire confiance à un magicien; ne jamais réussir une épreuve soumise par un magicien; ne jamais suivre un magicien au Magisterium. Callum va enfreindre toutes ces règles et sa vie changera comme jamais il n'aurait pu l'imaginer. La plupart des jeunes feraient tout en leur pouvoir pour réussir l'épreuve de fer, mais pas Callum Hunt. Callum veut échouer. Son père lui a appris que la magie n'augurait rien de bon et qu'il valait mieux s'en éloigner. Or Callum ne réussira pas à rater le test et se retrouvera au Magisterium, un endroit à la fois sinistre et sensationnel, où le passé et l'avenir s'entremêlent d'une étrange façon. L'épreuve de fer n'est que la première d'une série d'épreuves beaucoup plus intenses.

     

     

     Lecture en V.O.

     

    Beaucoup de chroniques sur la blogosphère font état des similitudes existant entre ce premier tome de Magisterium et la saga Harry Potter. Je ne vais pas vous mentir : oui, il y a des ressemblances. Oui, il y a d'ENORMES ressemblances, mais NON, ce n'est pas un copier-coller d'Harry Potter ! Et quand bien même c'en serait un, ça ne me dérangerait absolument pas tant HP est un modèle de choix pour piocher de l'inspiration !;-)

    Quoi qu'il en soit, ce premier tome a été un véritable coup de cœur pour moi ! J'ai tellement aimé que je me suis empressée de commander le tome 2 ! Dès les premières pages, nous sommes littéralement happés par l'histoire de Call, cet anti-héros qui fait tout pour échouer là où beaucoup d'autres rêvent de réussir. Malheureusement (ou heureusement ?) pour Call, il va lui arriver l'impensable : il échoue à échouer et entre au Magisterium ! Bien évidemment, il va lui arriver tout un tas d'aventures...

    « Fire wants to burn 
    Water wants to flow 
    Air wants to rise 
    Earth wants to bind
    Chaos wants to devour »

    Comme je l'ai dit, l'intrigue est palpitante et ce roman est un véritable page-turner : on ne peut s'empêcher de vouloir à tout prix savoir ce qu'il va se passer ensuite. L'univers magique créé par les deux auteurs est riche et passionnant, les créatures qui le peuplent parfois terrifiantes et l'école en elle-même est... bizarre... Quant à la révélation finale, je dois avouer que je ne l'avais pas vue venir !

    Le personnage de Call est loin des stéréotypes du héros : il ne veut surtout pas être le centre de l'attention, et son handicap le rend attachant. Les autres personnages, tant les élèves que les mages ou les créatures, sont extrêmement bien pensés et j'ai hâte de suivre leur développement dans les prochains tomes. Mention spéciale à Havoc que j'ai trouvé adorable !

    L'écriture est fluide, agréable, et pleine d'humour :

    « They all yelled in excitement. Tamara yelled because she was happy, Aaron yelled because he liked it when other people were happy, and Call yelled because he was sure they were going to die. »

    En bref, une excellente découverte, il me tarde de lire la suite !

     

    « In My Mailbox #16 | Août 2015[Terminé] Challenge | Si j'étais un livre... #1 [Du 22/09 au 21/12 2015] »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :