• Mille-Failles | François Carré

     

     

    François Carré rassemble de courtes chroniques humoristiques autour du thème de la gastronomie pour mieux aborder celui des rapports sociaux. Son pastiche culinaire est un moyen savoureux d'aborder notre difficile relation aux autres et d'épingler les codes rigides qui régissent nos modes de vie. Face au constat accablant du narcissisme et de l'animosité généralisée, l'auteur propose des «recettes» rafraîchissantes permettant de mieux vivre.
    Caustiques et pleines de vérité sur le monde, à la façon d'un Stéphane de Groodt ou d'un Philippe Delerm, ces petites chroniques douces-amères sur les tracas du quotidien sont autant de pistes pour inciter à une plus exacte connaissance de soi-même et d'autrui.

     

     

    Je remercie les Editions Denoël et Célia pour ce partenariat. Voilà un livre très atypique, mélange de sociologie, d'humour et de cuisine, qui m'a laissée perplexe...

     

     

    J'ai aimé le côté original de la présentation : le livre de recettes. Divisé en trois parties : les entrées, les plats et les desserts, plus le digestif à la fin, exactement comme dans un vrai livre de recettes. Les illustrations qui ornent chaque partie sont très bien réussies, je les ai appréciées.

     

    Il est indéniable que l'auteur a un vrai talent pour ce qui est de jouer sur les mots et pour les métaphores culinaires. Les titres des recettes sont extraordinaires de recherche, et à chaque phrase ou presque se cache un jeu de mot ou une métaphore bien pensée. Ces recettes provoquent la réflexion du lecteur et tout un chacun se retrouvera dans l'une ou l'autre d'entre elles. J'ai particulièrement apprécié la partie des entrées, et surtout le "soufflé au ton", qui est très original et très drôle.

     

     

    Malheureusement, une grande partie des recettes est trop complexe pour moi : je les ai trouvées tantôt trop obscures, tantôt trop philosophiques, et surtout indigestes si on en lit trop d'un coup. C'est un livre qui se lit par à-coups, je pense, une recette de temps en temps. Ensuite, à trop vouloir utiliser les métaphores, l'auteur finit par nous perdre et on ne voit plus du tout où il veut en venir... J'avoue avoir passé quelques passages parce que je n'y comprenais plus rien du tout !

     

    Enfin, dans de nombreuses recettes, l'auteur nous demande de nous souvenir de telle ou telle recette comme base pour repartir sur autre chose, et j'avoue en avoir été bien incapable... Surtout que les textes sont parfois tellement complexes qu'on les confond les uns avec les autres...

     

    En bref, une lecture originale mais bien trop complexe et indigeste à mon goût...

    « The Winner's Curse, book 1 | Marie RutkoskiIn My Mailbox #10 | Février 2015 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :