• Misery | Stephen King

    Titre VF : Misery

    Titre VO : Misery

    Auteur : Stephen King

    Date de sortie : 1989

    Editions : Albin Michel

    Pages : 391

     

     

    Misery Chastain est morte. Paul Sheldon l'a tuée avec plaisir. Tout cela est bien normal, puisque Misery Chastain est sa créature, le personnage principal de ses romans. Elle lui a rapporté beaucoup d'argent, mais l'a aussi étouffé : sa mort l'a enfin libéré. Maintenant, il peut écrire un nouveau livre.
    Un accident de voiture le laisse paralysé aux mains d'Annie Wilkes, l'infirmière qui le soigne chez elle. Une infirmière parfaite qui adore ses livres mais ne lui pardonne pas d'avoir fait mourir Misery Chastain. Alors, cloué dans sa chaise roulante, Paul Sheldon fait revivre Misery. Il n'a pas le choix...

     

     

     

    Cela fait des années que je n'ai pas relu Misery. Je me suis dit que c'était l'occasion rêvée pour le Challenge Stephen King 2014 et en ce mois d'octobre, j'ai trouvé que ça collait parfaitement avec Halloween. Et que dire, sinon que cette lecture est toujours un coup de cœur ?

     

    Paul Sheldon vient de terminer son nouveau manuscrit. Finies les aventures de Misery Chastain, qu'il vient de tuer dans sa dernière aventure ! Pour fêter le nouveau Sheldon, il s'enfile deux bouteilles de Dom Pérignon puis prend la route et se retrouve piégé dans un tempête. Sa voiture - et lui avec - se retrouve précipitée dans un ravin. Heureusement (ou pas...), Paul est sauvé par Annie Wilkes, ancienne infirmière et son admiratrice numéro 1. Et c'est là que commence le cauchemar pour notre écrivain, car son infirmière ne peut supporter la mort de Misery : elle va tout faire pour forcer Paul à revenir sur ce dernier rebondissement. Et quand je dis tout, c'est un euphémisme...

     

    Car Annie Wilkes est une dangereuse cinglée, qui nous plonge dans un effroi de plus en plus profond au fur et à mesure que l'on prend conscience de l'étendue de sa folie. Comme d'habitude chez King, la folie est extrêmement bien décrite, détaillée, on a l'impression d'être à l'intérieur du personnage et de voir tous les rouages s'enclencher. On est de tout cœur avec le pauvre Paul Sheldon qui subit un enfer au-delà de tout ce que l'on peut imaginer. Dans ce huis-cols étouffant, l'auteur parvient à nous enfermer avec les deux protagonistes et on assiste, impuissants, au duel entre Paul et Annie. Ce roman est un véritable page turner : on a envie de connaître la fin, de voir si l'instinct de survie de Paul est plus fort que la folie destructrice d'Annie. Et le doute persiste jusqu'à la fin, apothéose grandiose de ce nouveau chef-d'œuvre du Maître de l'horreur et du suspense.

     

    « Skulduggery Pleasant, book 1 : Scepter of the Ancients | Derek LandyShanoé | Lorris Murail »

  • Commentaires

    1
    Samedi 18 Octobre 2014 à 11:13

    Un classique en effet, ravi de voir que tu as aimé.^^

    2
    Milo
    Mardi 21 Octobre 2014 à 13:32

    Un excellent roman :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :