• Night School, tome 1 | C.J. Daugherty

     

     

    Qui croire quand tout le monde vous ment ?

    Allie Sheridan déteste son lycée. Son grand frère a disparu. Elle vient d'être arrêtée. Une énième fois. C’en est trop pour ses parents qui l’envoient dans un internat aux règles quasi militaire.
    Contre toute attente, Allie s’y plaît. Elle se fait des amis et rencontre Carter, un garçon solitaire et ténébreux, aussi fascinant que difficile à apprivoiser…
    Mais l'école privée Cimmeria n'a vraiment rien d'ordinaire. L’établissement est fréquenté par un fascinant mélange de surdoués, de rebelles et d'enfants de millionnaires. Plus étrange, certains élèves sont recrutés par le très discrète « Night School », dont les dangereuses activités et les rituels nocturnes demeurent un mystère pour qui n'y participe pas.
    Allie en est convaincue : ses camarades, ses professeurs, et peut être même ses parents, lui cachent d'inavouables secrets. Elle devra vite choisi à qui se fier, et surtout qui aimer.

     

     

    Je ne sais pas trop comment je vais pouvoir écrire cette chronique... Comme vous avez dû le voir un peu plus haut, je suis loin d'avoir apprécié ma lecture, la preuve en est que j'ai mis dix jours à lire ce premier tome ! DIX JOURS !!! Vous rendez-vous compte ?? Il va de soi que je ne lirai pas la suite !

    C'était niais !! Mon Dieu que c'était niais ! Pourtant, le postulat de départ laissait présager de bonnes choses, du mystère, une intrigue solide... Que nenni !! J'ai trouvé le tout d'une longueur à faire pâlir d'envie le plus fier des escargots ! Et que dire du fait que l'action commence à pointer le bout de son nez aux trois quarts du roman, qui, je le mentionne au passage, fait 466 pages ?? La seule chose à laquelle j'ai trouvé un tant soit peu d'intérêt, c'est l'école et sa Night School. J'ai aussi apprécié le fait qu'il n'y ait pas de surnaturel. Mais à part ça, l'intrigue est plate, les rebondissements facilement devinables et les personnages...

    Tiens, parlons-en des personnages ! J'ai trouvé Allie très peu convaincante : habituée à la petite délinquance, il suffit qu'elle arrive dans cette nouvelle école pour devenir une bûcheuse de premier ordre ! Après, on a Sylvain le beau gosse et Carter le ténébreux, plus Jo la fille à problèmes et Katie la petite peste... Que de clichés !! C'est bien simple, je n'ai trouvé aucun personnage crédible, ni même attachant !

    Et, cerise sur le gâteau, on se préoccupe plus des émois amoureux des uns et des autres que de l'intrigue principale ! Je rappelle que ce bouquin est quand même un thriller à la base !! En plus, pire du pire pour moi, il y a un triangle amoureux !! Au secours !!

    En bref, une énorme déception et même une corvée de finir ce roman !

     

    « Le suivant sur la liste | Manon FargettonJe voyage seule | Samuel Bjork »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :