•  

     

    L'un a grandi au milieu des champs de l'Iowa. Il a lutté pour son indépendance, pour échapper à la perspective d'une vie morne et sans but, vouée à l'anonymat. L'autre a grandi entre les rudes falaises du désert de Vulcain. Il a lutté pour se faire accepter, cherchant un moyen de concilier la logique qu'on lui enseignait et les émotions qu'il ressentait. Aux confins de la galaxie, une machine de guerre émerge du néant, à un endroit et à une époque où elle n'aurait jamais dû se trouver. Son capitaine, rendu à moitié fou par la destruction de sa planète, s'est lancé dans une expédition punitive. Son but : la mort de tous les êtres intelligents, l'annihilation de toute civilisation. Kirk et Spock, deux personnalités inflexibles et très différentes, doivent trouver un moyen de commander le seul équipage et le seul vaisseau capables de l'arrêter.

     

     

    Star Trek - Alan Dean Foster

     

    Ce livre est la novélisation du film de J.J. Abrams de 2009. J'aime beaucoup les novélisations de film, et celle-ci ne fait pas exception à la règle.

     

    Je suis tombée dans la marmite Star Trek très récemment, à l'occasion de la sortie de l'excellentissime Into Darkness. Avant d'aller voir ce dernier opus (que j'allais voir, à la base, uniquement pour Benedict Cumberbatch, j'avoue...), je me suis dit qu'il serait bon de visionner le premier film... Et j'ai été totalement conquise par l'univers que j'ai découvert. C'est donc en connaissant le sujet que je me suis plongée dans la lecture de ce roman.

     

    Nous y découvrons tout d'abord le parcours indépendant de nos deux héros, Kirk et Spock, de leur naissance jusqu'à leur rencontre, ainsi que les aventures qui suivront. Je ne cache pas que je suis fan de Spock, alors autant vous dire que j'ai trouvé mon bonheur avec cette adaptation ! Le plus intéressant, c'est que même en ayant vu le film, on découvre beaucoup de choses, notamment sur la culture Vulcaine. Certains aspects du film sont ici explorés plus en profondeur. Le grand méchant est charismatique, cruel tout en étant parfois songeur, mélancolique, affable...

     

    La trame de l'histoire est bien évidemment la même que celle du long-métrage, aussi je n'en révèle pas plus pour celles et ceux qui n'auraient pas vu le film. J'attends maintenant avec impatience de recevoir la novélisation (en VO) de Into Darkness, afin de retrouver mon bad guy préféré ! En attendant, "Longue vie et prospérité" !


    2 commentaires
  • http://i30.servimg.com/u/f30/11/00/90/92/tdkr10.jpg

     

    résumé2

     

    Il y a huit ans, Batman a disparu dans la nuit : lui qui était un héros est alors devenu un fugitif. S'accusant de la mort du procureur-adjoint Harvey Dent, le Chevalier Noir a tout sacrifié au nom de ce que le commissaire Gordon et lui-même considéraient être une noble cause. Et leurs actions conjointes se sont avérées efficaces pour un temps puisque la criminalité a été éradiquée à Gotham City grâce à l'arsenal de lois répressif initié par Dent.

    Mais c'est un chat – aux intentions obscures – aussi rusé que voleur qui va tout bouleverser. À moins que ce ne soit l'arrivée à Gotham de Bane, terroriste masqué, qui compte bien arracher Bruce à l'exil qu'il s'est imposé. Pourtant, même si ce dernier est prêt à endosser de nouveau la cape du Chevalier Noir, Batman n'est peut-être plus de taille à affronter Bane…

     

    mon avis2

     

     

    Ce livre est la novélisation du film The Dark Knight Rises, sorti sur nos écrans le 25 Juillet 2012. J'ai littéralement adoré le film, et je me suis donc empressée d'acheter la novélisation en anglais. Et j'attribue à ce livre le label de coup de coeur ! J'ai mis du temps à la lire, de façon volontaire, afin de faire durer le plaisir aussi longtemps que possible !

     

    Bon, c'est vrai qu'une fois que l'on a vu le film, l'essentiel du livre est connu mais l'intérêt pour moi n'est pas là. Dans le livre, les descritpions sont détaillées, on apprend des choses que le film ne nous dit pas (le sort réservé au Joker par exemple, mais chut ! Spoilers ! ^^), on est souvent dans les pensées des personnages et c'est un très bon complément au film. Cela se remarque bien en ce qui concerne le grand final, qui semblait bâclé dans le film, mais qui est bien plus développé ici.

     

    On retrouve avec plaisir l'iunivers sombre et violent que Nolan a réussi à créer, de même que tous ces personnages emblématiques : Batman en proie au désespoir, Catwoman félinement redoutable, Bane la machine à détruire, Gordon le flic au flair infaillible, et Blake, que je laisse volontairement sans qualificatif pour ne pas spoiler ! ^^

     

    Bref, un livre que je relirai avec joie !


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique