• The Winner's Curse, book 1 | Marie Rutkoski

     

     

    Winning what you want may cost you everything you love

    As a general’s daughter in a vast empire that revels in war and enslaves those it conquers, seventeen-year-old Kestrel has two choices: she can join the military or get married. But Kestrel has other intentions.

    One day, she is startled to find a kindred spirit in a young slave up for auction. Arin’s eyes seem to defy everything and everyone. Following her instinct, Kestrel buys him—with unexpected consequences. It’s not long before she has to hide her growing love for Arin.

    But he, too, has a secret, and Kestrel quickly learns that the price she paid for a fellow human is much higher than she ever could have imagined.

    Set in a richly imagined new world, The Winner’s Curse by Marie Rutkoski is a story of deadly games where everything is at stake, and the gamble is whether you will keep your head or lose your heart.

     

     

     Lecture en V.O.

     

    Ce premier tome d'une trilogie est revenu dans mes bagages lors de ma journée à Londres début janvier. Il me faisait très envie, c'est pour ça qu'il n'a pas fait long feu dans ma PAL ! Et que vous dire, sinon que j'ai adoré cette lecture !

     

     

    L'univers créé par l'auteur dans ce premier tome est très intéressant : un peuple de guerrier, les Valorians, qui réduit en esclavage le peuple qu'il a conquis, les Herranis. Cet univers est très bien construit, tout ce que l'on apprend semble couler de source par le biais de la plume de l'auteur. Certes, il y a de la romance, mais elle n'est pas au centre de l'intrigue, loin de là, et c'est ce qui fait aussi la force de ce premier tome : les enjeux politiques sont omniprésents, subtils et complexes. La romance en elle-même n'est pas niaise, elle est bien construite et bien amenée.

     

    Ce qui nous amène tout naturellement aux personnages, et principalement à nos deux héros, Kestrel et Arin. Il sont très intéressants tous les deux, avec des histoires solides derrière eux, ce qui leur apporte une profondeur bienvenue. J'ai aimé le côté mystérieux d'Arin, dont on est loin d'avoir percé tous les secrets en refermant ce roman. J'ai aimé aussi Kestrel, qui n'est pas une miss parfaite comme dans trop de romans YA : elle admet ses faiblesses mais elle est déterminée et courageuse. J'ai aimé suivre son évolution tout au long de l'histoire. Les autres personnages sont tous intéressants qu'on les aime ou qu'on les déteste.

     

    L'intrigue en elle-même est bien ficelée, la seconde moitié du livre est pleine d'action et de rebondissements et j'ai été surprise par le twist de fin.

     

     

    La seule chose que je reprocherais à ce premier tome, c'est qu'il est assez long à démarrer... La première moitié est lente... Mais si on s'accroche, ça décolle après !

     

    En bref, un excellent premier tome qui ne laisse qu'une question : mais où est la suite ??

     

    « Top Ten Tuesday #11Mille-Failles | François Carré »

  • Commentaires

    1
    Samedi 21 Février 2015 à 21:18

    Il me fait très envie ce livre :)

    2
    Dimanche 22 Février 2015 à 09:16

    Je te le conseille si tu lis en anglais ! cool

    3
    Mercredi 25 Février 2015 à 16:35

    Je lis très très très peu de dystopie alors malgré ton avis plus que positif..je ne sais pas trop ! En tout cas, je sus sûre que ceux qui aiment ce genre après ton avis, ils vont courir se l'acheter ;)

    4
    Vendredi 30 Décembre 2016 à 11:17

    j'ai bien aimé, je n'ai pas trouvé le début lent pour ma part ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :